Bruno Dayez, l’avocat de  Marc Dutroux
Plein écran
Bruno Dayez, l’avocat de Marc Dutroux © rv/PhotoNews

Affaire Dutroux: “La provocation des victimes doit cesser immédiatement”

Mise à jourQuelques parents et proches d'enfants disparus et assassinés ont écrit une lettre ouverte en réponse à une déclaration écrite de Bruno Dayez, l'avocat de Marc Dutroux, publiée au lendemain de Noël. “L'offense, la provocation et la compromission des victimes doivent cesser immédiatement”, estiment les parents. Dans sa lettre, l'avocat de Dutroux plaidait pour l'abolition de la réclusion à perpétuité en Belgique.

  1. Après Gino Russo, les parents d’An Marchal montrent “un autre visage” de leur fille

    Après Gino Russo, les parents d’An Marchal montrent “un autre visage” de leur fille

    Quelques jours après que Gino Russo a partagé des vieilles vidéos montrant Mélissa avec sa famille, Paul et Betty Marchal, les parents d’An, ont présenté à nos collègues du journal Het Laatste Nieuws leurs albums photos où l’on peut voir leur fille avant son tragique enlèvement par Marc Dutroux. Une façon pour ses parents de montrer un visage différent de celui que la Belgique a pu voir sur la tristement célèbre affiche en compagnie de son amie Eefje, elle aussi enlevée et tuée par le pédophile.
  2. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  3. Dans ce pays, vous risquez une amende de 1 500 euros si vous utilisez un avertisseur de radar
    Independer

    Dans ce pays, vous risquez une amende de 1 500 euros si vous utilisez un avertis­seur de radar

    En plus de vous aider à trouver votre chemin, un GPS ou une application de navigation telle que Waze vous informe également des limitations de vitesse et vous indique l’emplacement des radars ou des contrôles mobiles. Mais saviez-vous que ces avertisseurs de radar sont interdits dans certains pays de vacances ? Vous risquez même une lourde amende. Independer.be vous dit ce qu’il faut savoir.