Plein écran
Une allée de la prison d'Ittre (illustration). © photo_news

Agression d'un agent à la prison d’Ittre: le travail devrait reprendre dès mercredi matin

Mise à jourLe mouvement de grève lancé lundi après l’agression d’un gardien par un détenu est en phase de se terminer à la prison d’Ittre, a indiqué l’administration pénitentiaire mardi en fin d’après-midi. Le transfert du détenu concerné vers la prison de Nivelles devrait être effectué rapidement, ce qui a décidé les agents pénitentiaires à reprendre peu à peu le travail.

“Le régime normal reprendra progressivement dès mercredi matin. Les préaux, les visites et le travail seront alors à nouveau organisés”, a précisé à l’agence Belga une porte-parole de l’administration pénitentiaire.

Un détenu de la prison d’Ittre a agressé dimanche un agent pénitentiaire à l’aide d’une lame de rasoir. Dès lundi, un mouvement de grève a été enclenché. Les visites et les préaux ont dès lors été suspendus. Quant à l’auteur de l’agression, il a été présenté mardi après-midi à un juge d’instruction qui l’a placé sous mandat d’arrêt pour tentative d’assassinat et port d’arme prohibée.

  1. Un prof d’un athénée à Huy écarté après avoir posté une vidéo antisémite sur Facebook

    Un prof d’un athénée à Huy écarté après avoir posté une vidéo antisémite sur Facebook

    L'organisme Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE) s'est constitué partie civile dans le cadre d'une action pénale lancée à l'encontre de Talal Magri, professeur de religion islamique à l'Athénée Royal Agri Saint-Georges à Huy, a indiqué le porte-parole du cabinet de Frédéric Daerden, vice-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ministre de tutelle de WBE. Une procédure d’écartement a été prise à son encontre.