thinkstock
Plein écran
© thinkstock

Alcool, sms, vitesse, insultes: derrière le volant, les Belges ne se refusent rien

VideoPlus de huit Belges sur dix disent s'arrêter pour faire une sieste au cours des longs trajets en voiture, ce qui fait d'eux les champions européens de cette pratique bénéfique pour enrayer les risques de somnolence, ressort-il du baromètre européen de la conduite responsable initié par la fondation française VINCI Autoroutes. Un conducteur belge sur quatre déclare toutefois prendre la route en étant au-dessus de la limite d'alcool autorisée, se fixant un plafond personnel de 2,7 verres en moyenne avant de prendre le volant.