De gros orages sont attendus à Bruxelles, dans le Brabant flamand et en Wallonie
Plein écran
De gros orages sont attendus à Bruxelles, dans le Brabant flamand et en Wallonie © Photo News / KMI

Alertes aux fortes pluies et aux orages: ne surchargez pas le 112

Le SPF Intérieur a activé samedi le numéro 1722, destiné aux appels non-urgents, en raison des prévisions d'orages de l'Institut royal météorologique (IRM). Le 1722 entre en vigueur lors d'intempéries afin de ne pas surcharger les numéros 100, 101 et 112.

L'IRM a émis une alerte jaune, valable à partir de 17h00 samedi jusqu'à 20h30 dimanche, pour des averses localement orageuses, principalement dans le sud du pays. 

Pour éviter de surcharger les numéros d'urgence (à contacter lorsqu'une vie est potentiellement en danger), le 1722 a dès lors été activé pour permettre aux Belges de solliciter une intervention des pompiers en cas de dégâts.

Toutefois, la procédure habituelle a été adaptée en raison de la crise sanitaire du coronavirus. "Compte tenu de la situation de crise dans laquelle se trouve actuellement notre pays, les opérateurs des centrales d'urgence 112, qui traitent également les appels au numéro 1722, doivent pouvoir se concentrer pleinement sur le traitement des appels urgents (aide médicale urgente et intervention urgente des pompiers) et des appels aux médecins de garde, qu'ils soient liés ou non à une infection due au Covid-19", précise le SPF.

Une fois le 1722 composé, il faudra encoder son code postal, détaille le SPF Intérieur. Si la commune appartient à une zone de secours qui dispose d'un formulaire électronique, l'appelant se verra prié d'utiliser ce formulaire.
La ligne téléphonique 1722 ne sera donc accessible qu'aux habitants des communes où le service d'incendie ne dispose pas d'un guichet électronique pour les interventions non urgentes. Sans accès à internet ou en cas de dysfonctionnement du guichet électronique, les citoyens concernés peuvent "exceptionnellement", souligne le SPF, appeler le 112 pour obtenir l'aide des pompiers. 

  1. Une réponse au plus tard le 3 juin pour les stages sportifs
    Coronavirus

    Une réponse au plus tard le 3 juin pour les stages sportifs

    L'annonce des entités fédérées et du fédéral vendredi, ouvrant la possibilité d'organiser camps scouts, stages et activités récréatives pour enfants et jeunes durant les vacances d'été, a dû soulager de nombreux parents, dans un contexte de déconfinement progressif. Rapidement, des questions se posaient cependant sur les stages et activités purement sportifs, qui ne sont pas couverts par la communication de vendredi. Une décision et une communication à ce sujet devraient intervenir au plus tard le 3 juin, a-t-on appris dimanche.
  1. “Les dos tournés et les kayaks risquent de suivre Sophie Wilmès”

    “Les dos tournés et les kayaks risquent de suivre Sophie Wilmès”

    Des dos tournés et des images qui voyagent. L’action symbolique menée par le personnel soignant du CHU Saint-Pierre le 16 mai dernier a été relayée par de nombreux médias étrangers et a trouvé écho jusqu’au Japon. Une haie de déshonneur susceptible d'écorner l’image de Sophie Wilmès? “Sur la scène internationale cela ne devrait pas avoir d’effet majeur”, considère Sandrine Roginsky, professeure en communication politique à l’UCLouvain. “Mais chez nous, cela risque de la suivre, au même titre que l'épisode des kayaks.”
  2. Saisie de 2 millions d'euros lors d'une enquête sur un trafic international de drogue en Flandre orientale

    Saisie de 2 millions d'euros lors d'une enquête sur un trafic internatio­nal de drogue en Flandre orientale

    La police judiciaire fédérale (PJF) a indiqué samedi avoir mis la main sur plus de 2 millions d'euros en espèces lors de perquisitions menées dans le cadre d'une enquête relative à un trafic international de drogue en Flandre orientale. Les forces de l'ordre ont également découvert des bijoux et plus de 130 véhicules. Cinq suspects ont été arrêtés en Belgique, trois aux Pays-Bas. Le gang est soupçonné d'avoir importé en Belgique de grandes quantités de cocaïne en provenance d'Amérique du Sud pendant plusieurs années.