Le Premier ministre Alexander De Croo
Plein écran
Le Premier ministre Alexander De Croo © BELGA

Alexander De Croo hausse le ton: “Cette épidémie devient une épidémie des non-vaccinés”

Le Premier ministre Alexander De Croo a haussé le ton vendredi, à l’issue du comité de concertation, pour dénoncer le faible taux de vaccination en Région bruxelloise et le danger, pour la société, induit par ceux qui ne se font pas vacciner.

  1. Port du masque, Covid Safe Ticket, discothèques: ce qu'il faut retenir du Comité de concertation

    Port du masque, Covid Safe Ticket, discothè­ques: ce qu'il faut retenir du Comité de concertati­on

    Sans surprise, après avoir analysé la situation sanitaire dans notre pays, le Comité de concertation a décidé d'assouplir les règles relatives au port du masque. À partir du 1er octobre prochain, les clients des magasins et de l’Horeca ne seront plus contraints de le porter. Un “socle fédéral” que les Régions ne sont pas obligées d'adopter. C’est le cas de Bruxelles qui maintient le canevas actuel et qui aura recours à un Covid Safe Ticket élargi dès le mois prochain. “Le faible taux de vaccination à Bruxelles n’est ni acceptable ni tenable”, a commenté le Premier ministre Alexander De Croo. Autre confirmation, la réouverture des discothèques dès le 1er octobre.
  2. Des dégâts à cause de feux d'artifice ou d'actes de vandalisme pendant les fêtes : que faire ? Et quand êtes-vous assuré ?
    Independer

    Des dégâts à cause de feux d'artifice ou d'actes de vandalisme pendant les fêtes : que faire ? Et quand êtes-vous assuré ?

    Pendant les fêtes de fin d’année, vous avez plus de chances de subir des dégâts causés par des nuisances, petites ou importantes. Que faire si votre voiture garée est endommagée par des vandales ? Et êtes-vous assuré si une fusée de feu d’artifice atterrit sur votre toit ? Independer.be vous conseille par rapport aux 3 situations les plus courantes.
  3. Feu vert à la poursuite de la Boucle du Hainaut: “Le gouvernement wallon n'a pas tenu compte des 22.000 réactions citoyennes”

    Feu vert à la poursuite de la Boucle du Hainaut: “Le gouverne­ment wallon n'a pas tenu compte des 22.000 réactions citoyennes”

    En donnant son feu vert à la poursuite de la Boucle du Hainaut, ce projet de ligne à haute tension devant relier Alvegem à Courcelles, "le gouvernement wallon a décidé de ne pas tenir compte des 22.000 réactions citoyennes reçues dans le cadre de l'enquête publique qui, très largement, réclamait l'abandon du projet déposé par Elia", a réagi vendredi le chef de groupe des Engagés au parlement wallon, François Desquesnes.