Allier loisir et travail, c’est possible au nouveau parc à trampolines de Neupré

Après un premier parc ouvert à Bruxelles, fin 2018, la société Kojump s’apprête à ouvrir un second à Liège, plus précisément à Neupré. Un centre de loisir qui en appellera d’autres dans le courant de l’année.

Plein écran
© D.R.

En 2018, Fabien Feys et Youssef Bachir ouvraient leur premier parc à trampolines, à Ixelles. Le succès a été immédiat et a même dépassé les espérances des deux patrons. “Chaque mois, environ 6.000 personnes viennent bondir pendant une heure ou plus. On dépasse de loin la concurrence”, avance Fabien. “Ça s’explique notamment par le fait que notre centre est avant tout axé sur le loisir, contrairement aux autres. Le côté sportif est important, mais passe en second plan.”

Ce vendredi 17 janvier, pour le plus grand plaisir des petits et des grands, la marque s’étend et ouvre un second centre à Neupré, au 221 de la route du Condroz. Un haut nouveau lieu du trampoline de loisir qui se veut plus moderne et plus innovant encore que celui de Bruxelles. “Le Kojump de Liège sera en fait la vitrine, une sorte de parc témoin de la marque. Il sera plus représentatif de ce que l’on fait et, comme pour d’autres grandes enseignes commerciales, en un seul coup d’œil sur une photo, on saura qu’elle a été prise chez nous. Pour cela, on a travaillé avec des architectes d’intérieur pour créer une déco et une identité propre et bien distincte”, indique le patron.

Quelques nouveautés

Outre les classiques trampolines, les visiteurs pourront s’amuser dans des piscines à mousse, sur des murs géants en velcro et dans d’autres attractions exclusives. Une exclusivité à laquelle Fabien et Youssef tiennent tout particulièrement puisqu’ils sont fiers d’avoir été les premiers, sur Bruxelles, à proposer un saut de 5 mètres avec amortissement par coussin d’air. Des espaces détente ont aussi été imaginés, et, nouveauté pour le parc de Liège, un espace de coworking permettra aux parents de travailler pendant que leurs enfants jouent.

D’autres centres de loisir du genre ouvriront dans le courant de l’année, puisque l’objectif avoué est de faire de Kojump une franchise. Le troisième parc sera situé à Waterloo et accueillera les visiteurs à partir de la deuxième quinzaine d’août. Les patrons ne s’arrêteront pas là, puisque, comme le précise Fabien Feys : “On a plusieurs projets en Belgique qui devraient ouvrir en 2020. Mais pour le moment, nous ne pouvons pas en dire plus. Il va falloir être patient.”

À l’occasion de l’inauguration, un drink sera offert à tous les curieux qui auront fait le déplacement. De 18h à 21h, à l’achat d’une entrée, une seconde sera offerte.

Retrouvez ici toute l’actualité de la région liégeoise.

  1. Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Le parquet d’Anvers mène une enquête après le décès suspect d'une femme de 41 ans à Puurs-Sint-Amands fin 2019. La quadragénaire a succombé après avoir bu une simple gorgée d'un verre de vin “RED Merlot Cabernet Sauvignon 2016" de la marque Black&Bianco. La bouteille aurait été manipulée et une dose mortelle de MDMA (amphétamines) aurait été ajoutée dans le liquide. Le parquet avertit tout détenteur d’une bouteille similaire d'un risque potentiel et indique qu’il convient de prévenir la police si le bouchon d'une de ces bouteilles semble avoir été manipulé.