Alost: "Il n'a jamais été question d'offenser les Juifs"

Le bourgmestre d'Alost Christoph D'Haese (N-VA) estime que le char de la société carnavalesque Vismooil'n n'était pas antisémite. "Il n'a jamais été question ici d'offenser les Juifs", assure-t-il. M. D'Haese prendra contact avec la Commission européenne afin d'expliquer le contexte du carnaval alostois.

Plein écran
Christoph D'Haese © rv

La polémique autour du char transportant deux représentations caricaturales d'hommes juifs aux nez crochus n'est pas encore éteinte. Tant les organisations juives que la Commission européenne se sont émues des marionnettes semblant être inspirées des caricatures antisémites en vigueur à l'époque de l'Allemagne nazie.

"Contexte" particulier
Mais le maïeur alostois insiste sur le fait qu'il n'est pas question ici de haine des Juifs. "Le carnaval d'Alost se déroule dans un contexte où beaucoup de choses sont permises", avance-t-il. "Il n'a jamais été question ici d'offenser les Juifs".

"Il s'agit de bien autre chose"
Christoph D'Haese comprend la préoccupation de la Commission européenne à propos de la progression de l'antisémitisme en Europe. Les Etats membres de l'UE ont des lois qui punissent l'antisémitisme et l'incitation à la haine. "Il s'agit de bien autre chose que ce qu'on peut voir au cortège carnavalesque d'Alost", selon M. D'Haese.

  1. Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école
    Play

    Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école

    Après la mort de Celio, 11 ans, mortellement renversé par un camion sur le chemin de l’école à Alost, le permis du chauffeur lui a été retiré pour quinze jours, confirme le parquet de Flandre orientale. Cela ne met pas en cause le conducteur de poids-lourds pour autant, car la mesure est automatique en cas d’accident mortel. Le conducteur n’était pas sous influence lors de l’accident mais, sous le choc, il a dû être pris en charge.
  2. La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée
    Mise à jour

    La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée

    Le syndicat socialiste, la CGSP Cheminots, a confirmé jeudi la tenue d’une grève sur le rail belge entre le 18 décembre à 22h00 et le lendemain à la même heure. Avec son homologue libéral, le SLFP, il avait déposé un préavis de grève mardi, auquel s’était également associé le syndicat indépendant des cheminots (SIC). Une réunion de conciliation ce jeudi après-midi pouvait encore faire bouger les lignes, mais cela n’a pas été le cas.