Plein écran

Antiterrorisme: des écoutes pour éviter les "cafouillages"

  1. Un camp de jeunesse à Plombières interrompu à cause du Covid: 73 participants positifs

    Un camp de jeunesse à Plombières interrompu à cause du Covid: 73 partici­pants positifs

    En raison d’un nombre important de cas positifs au Covid-19, des jeunes du Brabant flamand ont dû interrompre leur camp de vacances organisé à Plombières (province de Liège) par le mouvement de jeunesse flamand Chiro. Parmi les 106 participants, 73 se sont révélés être contaminés par le coronavirus, a confirmé le bourgmestre de la ville de Montaigu-Zichem (Brabant flamand), Manu Claes (CD&V), vendredi.
  2. Les grévistes réalimentés en douceur avec des perfusions à l'hôpital et de la soupe

    Les grévistes réali­mentés en douceur avec des perfusions à l'hôpital et de la soupe

    Après la décision de suspendre la grève de la faim, plusieurs personnes sans-papiers ont été transportées à l'hôpital, dont environ 53 issues de l'occupation de l'église du Béguinage mercredi après-midi, avec l'assistance de la Croix-Rouge de Belgique, ont indiqué jeudi un porte-parole des grévistes et le directeur général de Médecins du Monde (MdM) Michel Genet. Une grande partie d'entre elles était rentrée jeudi matin à l'église, où les personnes sont réalimentées en douceur, principalement avec de la soupe.
  3. Afflux de sans-papiers à Bruxelles: “Cela fait 13 ans que je suis en Belgique”

    Afflux de sans-pa­piers à Bruxelles: “Cela fait 13 ans que je suis en Belgique”

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées vendredi, à compter de 06h00, devant l’espace aménagé en “zone neutre” rue Melsens à Bruxelles, à proximité de l’église du Béguinage, l’un des trois sites où a pris place la grève de la faim des sans-papiers, a indiqué la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere. Vu l’affluence, l’espace a été fermé aux non grévistes et le restera à l’avenir.