Antoine Iseux.
Plein écran
Antoine Iseux. © Photo News

Antoine Iseux: “L'égoïsme est un allié du virus et conduira à des situations encore plus chaotiques”

Antoine Iseux, porte-parole du Centre national de crise, a appelé à la solidarité et au respect des mesures lors de la conférence de presse de ce mercredi 28 octobre. “L’égoïsme est l’allié du virus. Et celui-ci conduira à des situations encore plus chaotiques que celle que nous nous apprêtons à vivre”, a-t-il indiqué. 

  1. Les soins intensifs devraient atteindre leur capacité maximale autour du 6 novembre: “C'est un peu plus tôt que prévu”
    mise à jour

    Les soins intensifs devraient atteindre leur capacité maximale autour du 6 novembre: “C'est un peu plus tôt que prévu”

    Le nombre d’admissions à l’hôpital en raison d’une infection au Covid-19 double tous les huit jours, selon le Centre de crise. L’augmentation la plus rapide est observée en Flandre, avec un doublement tous les six jours, contre neuf jours en Wallonie et à Bruxelles. Les soins intensifs devraient eux atteindre leur capacité maximale (soit 2.000 patients) autour du 6 novembre, “donc un peu plus tôt que prévu”, a précisé Yves Van Laethem lors de la conférence de presse du Centre de crise.
  2. Pierre Van Damme: “Dans 10 jours, notre système de santé va s’effondrer, cette vague sera pire que la première”

    Pierre Van Damme: “Dans 10 jours, notre système de santé va s’effondrer, cette vague sera pire que la première”

    “Ceci est malheureusement la chronique de l’épidémie annoncée qu'on prévoyait depuis l’été”, a réagi l’épidémiologiste Pierre Van Damme de l’université d’Anvers sur HLN Live ce matin. Les chiffres sont tellement dramatiques que le spécialiste s’attend à ce que notre système de soins de santé s’effondre dans les dix jours. “Cette vague sera pire que la première”, prévient-il.