Belgium climate activist Anuna De Wever takes part in a student rally organized by "Youth For Climate" and urging pupils to skip classes to protest against the lack of climate awareness, on May 17, 2019 in Brussels. (Photo by EMMANUEL DUNAND / AFP)
Plein écran
Belgium climate activist Anuna De Wever takes part in a student rally organized by "Youth For Climate" and urging pupils to skip classes to protest against the lack of climate awareness, on May 17, 2019 in Brussels. (Photo by EMMANUEL DUNAND / AFP) © AFP

Anuna De Wever: “La percée du Vlaams Belang? Cela ressemble à un retour en arrière”

La percée du Vlaams Belang a aussi été une énorme surprise pour Anuna De Wever. "C'est comme si nous étions de retour en arrière", a déploré l'initiatrice des marches pour le climat qui ont eu lieu durant vingt semaines partout en Belgique, dans le but de donner un élan en faveur d'une politique climatique forte.

  1. Joachim Coens parle d'une “ouverture intéressante” de Paul Magnette à la N-VA
    mise à jour

    Joachim Coens parle d'une “ouverture intéressan­te” de Paul Magnette à la N-VA

    Le président du CD&V, Joachim Coens, a qualifié mercredi d'"ouverture intéressante" la sortie de la veille de son homologue socialiste francophone, Paul Magnette. Ce dernier a clarifié sur LN24: "On peut envisager de gouverner avec la N-VA. Ce qui compte, c'est le contenu". C'est "positif", a jugé Joachim Coens au micro de Radio 1 (VRT) dans l'émission De Ochtend. Il indique souhaiter davantage de clarté d'ici à la Fête nationale (le 21 juillet, soit mardi prochain).