Photo d'illustration
Plein écran
Photo d'illustration © Photo News

Après 22 ans de carrière, une infirmière se fait virer du Grand Hôpital de Charleroi

ExclusifLes hôpitaux carolos sont, pour l’instant, loin d’être surchargés de patients atteints par le coronavirus. La situation était plus délicate lors du premier (et unique?) pic de la pandémie. Le personnel des soins de santé était sur tous les fronts et de nombreux citoyens l’applaudissaient tous les soirs depuis leurs balcons. Cette période semble maintenant oubliée.

  1. La manifestation à l’hôpital Saint-Joseph à Gilly est finie: “Je suis très déçue”
    Interview

    La manifesta­ti­on à l’hôpital Saint-Jo­seph à Gilly est finie: “Je suis très déçue”

    Ces dernières semaines, le personnel hospitalier sur l’ensemble du territoire de Charleroi s’est mobilisé pour exprimer son courroux par rapport à la politique des soins de santé appliquée en Belgique. La dernière manifestation en date s’est déroulée dimanche devant le Ministère des Finances à l’instigation du mouvement ‘Santé en lutte’. La Setca (NDLR. la FGTB Employés, Techniciens et Cadres de Belgique) était, elle, présente ce mardi à l’hôpital Saint-Joseph à Gilly (Charleroi).
  2. Une minute d’applaudissements à l’hôpital Sainte-Thérèse de Montignies-sur-Sambre
    Interview

    Une minute d’applaudissements à l’hôpital Sain­te-Thérèse de Montignies-sur-Sam­bre

    Ces dernières semaines, le personnel hospitalier de l’Hôpital Civil Marie Curie, d’André Vésale à Montigny-le-Tilleul, du Centre de Santé des Fagnes à Chimay et dernièrement du site de Notre-Dame au Grand Hôpital de Charleroi (GHdC) ont manifesté leur courroux par rapport à la situation des soins de santé en Belgique. Le mouvement a continué ce mardi dans la région de Charleroi.