Photo d'illustration
Plein écran
Photo d'illustration © Photo News

Après Charleroi, Courcelles prolonge aussi le port du masque obligatoire

Vendredi, le bourgmestre de Charleroi, Paul Magnette (PS), a prolongé l’obligation du port du masque sur le territoire de sa ville jusqu’au 15 septembre au moins. La commune voisine de Courcelles vient de prendre une décision similaire.

  1. Plus de la moitié des Belges ont encore une ligne fixe : voici combien vous pouvez économiser en vous en débarrassant
    Montelco

    Plus de la moitié des Belges ont encore une ligne fixe : voici combien vous pouvez économiser en vous en débarras­sant

    En moyenne, un ménage belge avec un forfait 4 en 1 paie 106 euros par mois pour son abonnement internet, télévision, ligne fixe et mobile. Les familles avec un forfait 3 en 1 (sans abonnement mobile) paient 68 euros, selon les chiffres de Statbel. En comparant, chaque famille peut faire de belles économies. Surtout si vous supprimez votre ligne fixe. MonTelco.be a fait le calcul.
  2. Dans la région de Charleroi, le port du masque obligatoire se répand

    Dans la région de Charleroi, le port du masque obligatoi­re se répand

    Sauf exceptions, la Région de Bruxelles-Capitale vient d’imposer le port du masque partout sur son territoire. La Ville de Charleroi l’avait précédée. Dans la région carolo, plusieurs communes ont élargi l’obligation du port du masque sur leurs voies publiques. Nous vous avons déjà fait état des situations de Courcelles, Gerpinnes, Fontaine-l’Evêque, Thuin et Chapelle-lez-Herlaimont. Mais certaines d’entre elles ont encore durci leur approche et d’autres se sont jointes à la liste.
  3. À Charleroi, Paul Magnette impose le port du masque dans tout le centre-ville

    À Charleroi, Paul Magnette impose le port du masque dans tout le cen­tre-vil­le

    Ce jeudi 23 juillet 2020, le Conseil National de Sécurité (CNS) élargi aux Ministres-Présidents des différentes régions du pays s’est réuni afin d’une part, faire le point sur la situation sanitaire et d’autre part, prendre les mesures qui s’imposent au vu de cette situation. Compte tenu des indicateurs épidémiologiques, le CNS a été décidé de ne pas activer la phase 5 du déconfinement.
  1. Avoir un masque avec soi devient obligatoire dans le Hainaut, une première en Wallonie

    Avoir un masque avec soi devient obligatoi­re dans le Hainaut, une première en Wallonie

    Avoir un masque sur soi, à disposition en cas de nécessité, deviendra obligatoire dans toute la province du Hainaut à partir de mercredi midi, a expliqué à Belga le gouverneur Tommy Leclercq, confirmant une information des journaux du groupe Sudpresse. La vente et la consommation d'alcool seront également interdites sur les aires autoroutières entre 22h00 et 6h00 du matin. Ces deux mesures entreront en vigueur mercredi à midi. Par ailleurs, la chasse sera menée aux services qui ont pour objet de livrer de l'alcool à domicile au-delà de 22h00.
  2. Plusieurs communes de la région de Charleroi imposent le masque à l’extérieur
    Mise à jour

    Plusieurs communes de la région de Charleroi imposent le masque à l’extérieur

    En fin de semaine dernière, la Ville de Charleroi a décidé d’adopter une mesure forte: l’obligation du port du masque dans tout son centre-ville à l’exception des enfants de moins de 12 ans, des personnes en position assise (avec respect de la distanciation sociale ou dans sa bulle sociale) ou dans le cadre de la pratique d’un sport ou d’un déplacement à vélo. La commune de Courcelles est même allée plus loin puisqu’elle impose le port du masque sur l’entièreté de son territoire avec les mêmes exceptions que chez sa grande sœur carolo.