Une habitation partiellement détruite à Pepinster.
Plein écran
Une habitation partiellement détruite à Pepinster. © Photo News

Après les inondations, la désolation

Les inondations qui ont frappé durement la Belgique ces derniers jours ont pour l’instant coûté la vie à 27 personnes, et des dizaines d’autres sont toujours portées disparues. Les dégâts provoqués par les intempéries sont colossaux et d’ores et déjà estimés à plusieurs centaines de millions d’euros. L’eau désormais écoulée, les sinistrés ont découvert l’ampleur du désastre, comme à Durbuy, Rochefort, Tilff ou encore Esneux. Un véritable spectacle de désolation.

  1. Sylvie est la seule boulangère active 
à Angleur: “Ça fait beaucoup de bien aux habitants”

    Sylvie est la seule boulangère active à Angleur: “Ça fait beaucoup de bien aux habitants”

    Cela faisait deux mois que les habitants d’Angleur n’avaient plus la possibilité de manger du bon pain dans leur quartier. En effet, les boulangers ont été forcés de fermer boutique pour une durée indéterminée, conséquence des inondations de juillet dernier. Mais, depuis un peu plus d’une semaine, grâce à Sylvie et sa remorque, les Angleurois peuvent à nouveau profiter de produits frais et artisanaux.