Steve Bakelmans, ce mercredi, devant la cour d'assises d'Anvers
Plein écran
Steve Bakelmans, ce mercredi, devant la cour d'assises d'Anvers © BELGA

Assassinat de Julie Van Espen: le jury du procès de Steve Bakelmans a été constitué

mise à jourLe jury du procès de Steve Bakelmans, 41 ans, a été constitué mercredi après-midi à la cour d'assises d'Anvers. Huit femmes et quatre hommes devront juger si l'homme est coupable du viol et de l'assassinat de l'étudiante de 23 ans Julie Van Espen.

  1. Près de 700 fonds d'investissement en Belgique: comment faire le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Près de 700 fonds d'investis­se­ment en Belgique: comment faire le meilleur choix?

    Ceux qui investissent leur argent, pourraient bien obtenir un rendement considérable. Mais est-il vrai que les jeunes ont intérêt à investir dans un fonds d’investissement dynamique et que les personnes plus âgées ont intérêt à investir dans un fonds défensif? Quelles sont les différences entre ces fonds? Et comment devez-vous vous y prendre? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique de quelles options vous disposez.
  1. Ces écoles courtraisiennes arrêtent de suivre les règles: “Nous ne fermons plus les classes dès 4 contaminations”

    Ces écoles courtraisi­en­nes arrêtent de suivre les règles: “Nous ne fermons plus les classes dès 4 contamina­ti­ons”

    “Il ne s’agit pas de constituer un mouvement anti, et nous continuons à prendre le virus au sérieux et à tout faire pour assurer un environnement sûr tant pour nos élèves que notre personnel, mais nous ce ne sera plus en suivant ces mesures de quarantaine”, lit-on dans une lettre ouverte publiée par toutes les directions du groupe d’écoles courtraisiennes Rhizo. Adressé au ministre flamand de l’Enseignement Ben Weyts (N-VA), le courrier explique qu’il devient intenable pour les pouvoirs organisateurs de se tenir aux règles de quarantaine actuellement en vigueur dans l’enseignement.
  2. Pour ce Bruxellois, les nouvelles émeutes sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase: “Je déménage”

    Pour ce Bruxellois, les nouvelles émeutes sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase: “Je déménage”

    Bruxelles panse ses plaies après les ravages causés par les émeutes qui ont éclaté en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires ce dimanche. Panneaux de signalisation, poubelles, mobilier urbain, mais aussi des restaurants et des immeubles d’habitation et de bureaux ont une nouvelle fois été la cible de casseurs. Les riverains et commerçants du quartier européen en ont plus qu’assez de la violence quasi hebdomadaire. “C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase”, confie Hendrik Duenk, en colère.