Vincent Sauvage, avocat des parties civiles.
Plein écran
Vincent Sauvage, avocat des parties civiles. © belga

Assises de Liège: des inscriptions nazies sur le corps de la victime

Le procès de Xavier Lurquin, un Liégeois de 23 ans accusé d'avoir commis un vol avec circonstance aggravante de meurtre, a débuté lundi devant la cour d'assises de Liège. Lors de la lecture de son acte d'accusation, l'avocat général a exposé que le corps de Didier Hodeige avait été tagué d'inscriptions nazies qui ont permis d'identifier l'auteur des faits.