Plein écran
© belga

Assises du Hainaut : la défense achève ses plaidoiries

Mercredi après-midi la défense a poursuivi ses plaidoiries devant la cour d'assises du Hainaut, présidée par Olivier Delmarche, au procès d'Orlando Leblond, Ludovic Fichof, Jessy Dupont et Logan Mary. Orlando Leblond doit répondre de prise d'otage le 18 juillet 2011 à Huy, de l'homicide de Karim Bourzami, de tentative de meurtre sur Florent Caldana à Anderlues le 10 décembre 2011, ainsi que de nombreux braquages commis entre son évasion et son arrestation.

La défense de Jessy Dupont a concédé la complicité dans tous les faits commis avec l'arme que l'accusé avait remis à Orlando Leblond et demandé l'acquittement pour les autres. "Il n'y a pas d'élément concret autre que l'arme qui établit un lien entre les faits et Jessy Dupont. Il n'y a ni partage de butin, ni logistique, ni présence sur les lieux", a indiqué Me Ricardo Bruno.

Concernant l'homicide et la tentative d'homicide pour lesquels Jessy Dupont est accusé d'être co-auteur, l'avocat a demandé aux jurés d'également prononcer l'acquittement, l'intention n'étant pas établie dans le chef de son client. Me Fabian Lauvaux, conseil de Logan Mary, a livré sa propre interprétation du dossier principalement en ce qui concerne la tentative de car-jacking du 10 décembre 2011, dont son client et Orlando Leblond sont accusés. Pour l'avocat, il ne s'agit ni d'une tentative de car-jacking ni du hasard.

Karim Bourzami et Florent Caldana cherchaient les auteurs du braquage qui venait d'être commis. Qu'ils soient reconnus coupables ou non de cette infraction, ne changera rien à la peine des deux accusés. Mais d'après Me Lauvaux, son objectif, tout comme celui de Me Alexandre Wilmotte, conseil de Orlando Leblond, est de rétablir la vérité.

La défense de Logan Mary s'est ensuite attachée à démontrer qu'excepté sa présence sur les lieux, aucun élément matériel ne rattachait Logan Mary à l'homicide. "Quant à l'intention, il n'a pas pu le prévoir et n'a jamais cautionné l'acte. Son inaction ne fait pas de lui un coupable", a indiqué Me Lauvaux avant de conclure que si doute il y avait, il devait profiter à l'accusé.

Les débats reprendront jeudi matin avec les répliques.

  1. Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école
    Play

    Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école

    Après la mort de Celio, 11 ans, mortellement renversé par un camion sur le chemin de l’école à Alost, le permis du chauffeur lui a été retiré pour quinze jours, confirme le parquet de Flandre orientale. Cela ne met pas en cause le conducteur de poids-lourds pour autant, car la mesure est automatique en cas d’accident mortel. Le conducteur n’était pas sous influence lors de l’accident mais, sous le choc, il a dû être pris en charge.
  2. La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée
    Mise à jour

    La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée

    Le syndicat socialiste, la CGSP Cheminots, a confirmé jeudi la tenue d’une grève sur le rail belge entre le 18 décembre à 22h00 et le lendemain à la même heure. Avec son homologue libéral, le SLFP, il avait déposé un préavis de grève mardi, auquel s’était également associé le syndicat indépendant des cheminots (SIC). Une réunion de conciliation ce jeudi après-midi pouvait encore faire bouger les lignes, mais cela n’a pas été le cas.