Plein écran
Nizar Trabelsi en 2004. © AFP

Attentat manqué à Kleine-Brogel: l'Etat belge accusé de s'asseoir sur la justice

Un courrier de novembre 2019 émanant de l'ambassade belge à Washington affirme qu'un arrêt de la cour d'appel de Bruxelles concernant l'extradition de Nizar Trabelsi ne doit pas être suivi, rapportent mercredi La Libre et la Dernière Heure, mercredi. Selon les avocats de l'individu, déjà condamné pour avoir voulu attaquer la base militaire de Kleine-Brogel, l'Etat belge tente de s'asseoir sur le pouvoir judiciaire.

Nizar Trabelsi a été condamné en 2004 par la cour d'appel de Bruxelles pour avoir tenté, en 2001, de commettre un attentat-suicide sur la base militaire de Kleine-Brogel, où était stationné du personnel de l'armée US.
Il devait être jugé aux États-Unis, où il a été extradé en 2013, au mois de septembre de cette année. La justice américaine entend faire condamner M. Trabelsi pour les mêmes faits que ceux qui lui ont valu d'être condamné en Belgique.

Or, la cour d'appel de Bruxelles a confirmé le 8 août dernier que Nizar Trabelsi ne pouvait être poursuivi aux Etats-Unis pour les faits qui lui avaient valu une condamnation en Belgique. L'arrêt devait être notifié par le gouvernement belge aux autorités judiciaires américaines, mais un courrier du 13 novembre 2019 émanant de l'ambassade belge à Washington affirme que la cour d'appel de Bruxelles ne doit pas être suivie et que le ministre de la Justice peut s''carter des décisions judiciaires en matière d'extradition.

Selon les avocats de Nizar Trabelsi, ce courrier laisse entendre qu'en dépit d'une décision de justice, Nizar Trabelsi pourrait être poursuivi et condamné une deuxième fois sur la base des infractions pourtant définitivement jugées en Belgique. Et cela "en violation des règle sles plus élémentaires du droit international".

  1. Une opération de sauvetage de migrants en cours au large de La Panne
    Play
    Mise à jour

    Une opération de sauvetage de migrants en cours au large de La Panne

    Une opération de recherche en mer du Nord est en cours au large de La Panne pour retrouver un groupe de migrants. Quinze personnes seraient montées à bord d'une embarcation cette nuit avec des vestes de sauvetage en vue d’effectuer la traversée jusqu’en Grande-Bretagne. Selon toute vraisemblance, elles auraient ensuite regagné le littoral et pris la fuite. Une partie du groupe a été retrouvée par les services de secours.
  2. Que deviennent les voitures après le salon de l’auto?

    Que deviennent les voitures après le salon de l’auto?

    Le 98ème Salon de l’auto de Bruxelles a fermé ses portes. Maintenant que le calme est revenu dans le palais du Heysel après un week-end de fermeture mouvementé, les marques de voitures démontent les stands. Mais qu’advient-il des voitures exposées, qui ont été observées sous toutes les coutures au cours des dix derniers jours ou encore celles qui ont été rayées par des membres du mouvement extinction rebellion? Sont-elles “remises à neuf”? Sont-elles vendues “comme neuves”? Peut-on les acheter avec une réduction?