Les travailleurs du CPAS de Charleroi se sont croisés les bras ce mardi
Plein écran
Les travailleurs du CPAS de Charleroi se sont croisés les bras ce mardi © P.B.

Au CPAS de Charleroi, on presse les citrons: “Cela a mis les travailleurs hors d’eux”

InterviewQui se souvient encore du personnel des soins de santé? Des efforts incommensurables qu’il a dû accomplir pour faire face aux vagues du coronavirus? Le gouvernement fédéral lui a bien octroyé des aides. Mais au Centre Public d’Action Sociale (CPAS) de Charleroi, on râle. Et on râle encore plus sec après avoir entendu les propos du président, Philippe Van Cauwenberghe (PS).

  1. Ils installent des chaises à Namur et attendent le ministre: “Des cars la prochaine fois”
    Interview

    Ils installent des chaises à Namur et attendent le ministre: “Des cars la prochaine fois”

    Depuis plusieurs mois maintenant, les syndicats n’ont de cesse de se plaindre des conditions de travail au sein des administrations communales de Charleroi et d’Anderlues. Ne voyant pas d’issue favorable, ils ont interpellé le Ministre wallon des Pouvoirs locaux et de la Ville, Christophe Collignon (PS). En vain jusqu’à aujourd’hui! Alors, si le ministre ne vient pas à eux, ils viennent à lui.
  2. Verviers invite ses citoyens à trouver refuge dans un hall sportif

    Verviers invite ses citoyens à trouver refuge dans un hall sportif

    La Ville de Verviers met à disposition de ses citoyens le hall sportif de Maison Bois, a-t-elle indiqué samedi. Cette annonce fait suite au communiqué de presse du Gouverneur de la Province de Liège et des bourgmestres des communes du bassin de la Vesdre incitant les personnes vivant dans les régions touchées par les précédentes inondations d'adopter une attitude prudente face aux intempéries annoncées pour samedi et dimanche.
  3. Grève sauvage à Anderlues: “Dans le seul but de faire ch... l’autre”
    Interview

    Grève sauvage à Anderlues: “Dans le seul but de faire ch... l’autre”

    À Anderlues, la situation politique est catastrophique. La majorité socialiste n’en est, en réalité, plus une. Suite à des dissensions internes, un groupe de quatre élus a pris ses distances vis-à-vis d’un groupe de dix conduit par la bourgmestre d’Anderlues, Virginie Gonzalez. Ces dissidents ont fait alliance avec le parti d’opposition, Anderlues J’y Crois (AJC). Ensemble, ils rassemblent 13 sièges sur les 23 au Conseil Communal. Les divergences de vue entre les deux factions mettent en péril le fonctionnement même de la commune.
  4. Afflux de sans-papiers à Bruxelles: “Cela fait 13 ans que je suis en Belgique”

    Afflux de sans-pa­piers à Bruxelles: “Cela fait 13 ans que je suis en Belgique”

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées vendredi, à compter de 06h00, devant l’espace aménagé en “zone neutre” rue Melsens à Bruxelles, à proximité de l’église du Béguinage, l’un des trois sites où a pris place la grève de la faim des sans-papiers, a indiqué la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere. Vu l’affluence, l’espace a été fermé aux non grévistes et le restera à l’avenir.