DR
Plein écran
© DR

Au moins une centaine d'étudiantes et de travailleuses de l'ULB en grève

Au moins une centaine d'étudiantes et de travailleuses de l'ULB se sont déclarées en grève lundi, au lendemain de la journée des droits des femmes, pour dénoncer les inégalités et discriminations de genre vécues sur le campus. À l'initiative, le "Collecti.e.f 8 maars", indépendant des structures officielles de l'université, a installé un piquet sur le site du Solbosch.