Plein écran
© belga

Bacquelaine "au côté de Charles pour le devenir du MR"

"Dès à présent, je suis au côté de Charles pour conjuguer avec lui, avec tous les mandataires et avec tous les militants, le devenir du MR", a déclaré vendredi soir le député Daniel Bacquelaine peu après l'annonce de l'élection de son rival, Charles Michel, à la présidence du MR.
 
Le deuxième candidat, non-élu, a adressé au futur président ses félicitations et ses "voeux de succès dans sa future fonction", dans un communiqué diffusé peu après l'annonce des résultats officieux. M. Bacquelaine plaide une nouvelle fois pour l'unité au sein du Mouvement. "Après les turbulences qu'a connues le MR au cours de ces derniers mois et au vu de la crise que traverse notre pays, il faut plus que jamais que notre Mouvement retrouve le chemin de l'unité et de la loyauté. Il n'y a pas d'alternative à l'unité. Ce fût l'un des messages les plus forts entendus parmi les militants à l'occasion de cette campagne électorale interne", a-t-il déclaré.
 
Le chef de groupe à la Chambre remercie également le président sortant, Didier Reynders, pour "tout ce qu'il a fait pendant toutes ces années à la tête du Mouvement et au service de notre pays". "L'actualité immédiate, la crise que traverse la Belgique, lui impose de continuer à jouer un rôle majeur. Le MR a besoin de lui, le MR a besoin de tous", a-t-il souligné, concluant par le slogan "Ensemble, pacifions, osons et gagnons!" (belga)