Plein écran
© belga

Bande réservée au covoiturage sur l'E411: les discussions se poursuivent

Les discussions relatives à une bande réservée au covoiturage sur l'autoroute E411 entre Wavre et Bruxelles se poursuivent avec la Flandre, a affirmé mercredi le ministre régional de l'Environnement, Carlo Di Antonio (cdH), interrogé sur le sujet par les députés wallons Dimitri Fourny (cdH), Jean-Paul Wahl (MR) et Anne Lambelin (PS).

La Wallonie a actuellement dans ses cartons 2 projets visant à réserver la bande d'arrêt d'urgence aux véhicules transportant au moins 3 passagers et ne dépassant pas les 50 km/h. L'un concerne un tronçon de l'autoroute E411 entre la province de Luxembourg et le Grand-Duché; l'autre se situe sur la même autoroute mais entre Wavre et Bruxelles, un trajet qui passe par la Flandre.

Or, il semblerait que le nord du pays, par la voie de Ben Weyts (N-VA), s'oppose à ce projet qui doit aboutir en avril prochain, s'inquiètent les parlementaires wallons.

"Le principe a été validé lors du comité exécutif des ministres de la Mobilité. Bruxelles a dit oui et on discute encore avec la Flandre", leur a néanmoins assuré Carlo Di Antonio. "Nous avons aujourd'hui de bonnes raisons de penser que nous pourrons aboutir à un accord dans les prochaines semaines", a-t-il ajouté.