Bart De Wever.
Plein écran
Bart De Wever. © VTM Nieuws

Bart De Wever: “Plus personne ne veut encore du MR dans le gouvernement”

Mise à jourLe préformateur Bart De Wever se dit persuadé à 99,9% que la "bulle de cinq partis" -PS, sp.a, CD&V, cdH, et N-VA - peut former un gouvernement d'ici deux à trois semaines, mais cette bulle ne représente que 70 sièges et en a besoin de cinq de plus pour constituer une majorité. 

  1. Pourquoi le prince Laurent et la princesse Claire ne se sépareront jamais officiellement

    Pourquoi le prince Laurent et la princesse Claire ne se sépareront jamais officielle­ment

    Le mariage du prince Laurent et de la princesse Claire est-il sur le point d'exploser? Cette rumeur hante le couple princier depuis plusieurs années déjà. Certains affirment que le frère du roi Philippe et son épouse vivent désormais séparément. Mais selon plusieurs experts, Laurent et Claire ne se sépareront jamais officiellement. Pourtant, le prince, comme n’importe quel citoyen, a le droit de demander le divorce. Pourquoi donc les membres de la famille royale restent-ils “éternellement mariés”, même parfois contre leur gré?
  1. Les touristes belges considèrent que les règles sont moins bien respectées aux Pays-Bas

    Les touristes belges considè­rent que les règles sont moins bien respectées aux Pays-Bas

    Environ 7 Belges sur 10 qui ont voyagé aux Pays-Bas cet été trouvent que les règles sanitaires contre la propagation du coronavirus sont moins bien respectées qu'en Belgique, ressort-il de la grande étude corona (de Grote Coronastudie) menée par l'université d'Anvers. Plus généralement, la plupart des répondants trouvent que les règles en vigueur à l'étranger sont acceptables et facilement applicables.
  2. Verviers envisage de se porter partie civile après les intempéries

    Verviers envisage de se porter partie civile après les intempé­ries

    Le prochain collège échevinal de Verviers envisagera la possibilité de se constituer partie civile, a affirmé la bourgmestre Muriel Targnion. Sauf avis juridique contraire, il paraît “logique de le faire”, a-t-elle répondu à Laszlo Schonbrodt (PTB) et Malik Ben Achour (PS), lors d’un conseil communal extraordinaire réuni vendredi soir, initialement afin de poursuivre la procédure visant à désigner les nouveaux membres du conseil de l’action sociale à la suite du changement de majorité.