Marc Van Ranst
Plein écran
Marc Van Ranst © DPG Media

Beaucoup ont profité du soleil ce samedi, Van Ranst s'inquiète: “Ce n'est pas encourageant”

Le beau temps et la chaleur ont poussé beaucoup de Belges à sortir ce samedi. Une attitude “peu encourageante” alors qu’à partir de dimanche, chaque foyer pourra accueillir quatre personnes, toujours les mêmes, en respectant les gestes barrières. “S’il y a un deuxième lockdown, ce sera pour tout le monde”, a prévenu Marc Van Ranst sur VTM Nieuws.

  1. Le retard dans la livraison du vaccin AstraZeneca est "extrêmement gênant”

    Le retard dans la livraison du vaccin AstraZene­ca est "extrême­ment gênant”

    Le retard dans la livraison du vaccin contre la Covid-19 développé par AstraZeneca est "extrêmement gênant", a déclaré samedi le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (sp.a). "Il y a beaucoup d'incertitudes et les gens doivent comprendre que la task force vaccination devra revoir sa stratégie en permanence. Mais Pfizer et AstraZeneca rendent cette tâche extrêmement difficile", a-t-il déclaré sur le plateau du journal de la RTBF.
  2. Seules 54.300 doses de vaccin pourront être utilisées chaque semaine à partir de lundi
    Mise à jour

    Seules 54.300 doses de vaccin pourront être utilisées chaque semaine à partir de lundi

    À partir de la semaine prochaine, le nombre de premières doses de vaccin Pfizer administrées sur une semaine sera de 54.300 en Belgique, annonce samedi la taskforce vaccination. Ce nombre est déjà réparti entre les trois Régions et la Communauté germanophone. Il ne concerne que le vaccin Pfizer, une modélisation des administrations possibles des vaccins Moderna, et plus tard AstraZeneca, sera peut-être effectuée par la suite, précise-t-on.
  1. "Trop jolie" pour faire de la médecine
    Play

    "Trop jolie" pour faire de la médecine

    23 janvier
  2. Quand les animaux sauvages interrompent les photographes animaliers
    Play

    Quand les animaux sauvages interrom­pent les photograp­hes animaliers

    23 janvier