Marc Van Ranst
Plein écran
Marc Van Ranst © DPG Media

Beaucoup ont profité du soleil ce samedi, Van Ranst s'inquiète: “Ce n'est pas encourageant”

Le beau temps et la chaleur ont poussé beaucoup de Belges à sortir ce samedi. Une attitude “peu encourageante” alors qu’à partir de dimanche, chaque foyer pourra accueillir quatre personnes, toujours les mêmes, en respectant les gestes barrières. “S’il y a un deuxième lockdown, ce sera pour tout le monde”, a prévenu Marc Van Ranst sur VTM Nieuws.

Beaucoup ont retrouvé leur famille ou leurs amis aujourd’hui, à la veille d’un élargissement supplémentaire de nos contacts sociaux. Dans de nombreux endroits du pays, la police a dû intervenir pour mettre un terme à de petits rassemblements. Le virologue Marc Van Ranst est catégorique: “Seuls les citoyens peuvent éviter que cette courbe ne reparte à la hausse”, a-t-il rappelé.

“J’espère qu’il s’agit d’exceptions”

“De telles situations sont regrettables”, déplore Van Ranst en voyant les images de parcs bondés. “Tous les autres gens, qui ne sont pas sur ces images, suivent les règles et c’est important. Je conseille aux personnes qui ne respectent pas les règles de bien réfléchir. J’espère qu’il s’agit d’exceptions, car ce n’est pas encourageant”, poursuit-il.

Selon le virologue, la seule façon d’éviter une deuxième vague est de faire preuve de civisme. “Tous les citoyens doivent prendre leurs responsabilités. Si le gouvernement nous donne sa confiance, nous devons faire preuve de bon sens. La règle reste la même: voir le moins de gens possible. Si nous ne faisons pas cela, il est certain que cette courbe va remonter”, a estimé Marc Van Ranst.

“Samedi sera une journée test pour les commerces”

La fête des Mères marquera le premier jour où beaucoup de gens reverront leurs proches. Il sera difficile d’éviter les embrassades et les contacts physiques. “C’est difficile, mais ne le faisons pas quand même”, demande-t-il. Et les personnes qui reçoivent du monde à la maison? “Respectez les gestes barrières et gardez ce cercle aussi petit que possible, c’est le plus important”, poursuit-il.

Les commerçants pourront-ils rouvrir leurs magasins lundi en toute tranquillité? “La baisse des chiffres que nous constatons est bonne, alors je dirais oui si chacun s’en tient aux règles et fait preuve de bon sens. Si tout le monde fait ses courses en même temps, les choses peuvent mal tourner. Il faut s’en tenir à l’essentiel. Samedi, quand les gens auront le temps de faire leurs courses, sera une sorte de journée test”, conclut le virologue.