Plein écran
© photo_news

Benoît Dewilde, l'agresseur du petit David, s'est suicidé en prison

Condamné en 2008 pour la tentative d'assassinat et le viol d'un jeune enfant, le Disonais Benoît Dewilde a mis fin à ses jours, lundi matin à la prison d'Andenne, a-t-on appris à bonne source.

Son corps sans vie a été découvert par des agents pénitentaires, vers 8h40, dans sa cellule. L'homme avait été condamné le 27 juin 2008 à une peine de 35 ans de prison par la cour d'assises de Liège, décentralisée à Verviers. Il avait été reconnu coupable de tentative d'assassinat, d'enlèvement, de viol, d'attentats à la pudeur et de coups sur la personne de David H., un enfant âgé de 9 ans au moment des faits. L'accusé avait aussi été condamné pour détention de matériel pédo-pornographique.

Le 14 juillet 2006 à Verviers, l'homme avait emmené David, le fils d'une amie, en balade en voiture. Il avait alors violé sa victime avant de la frapper et de l'étrangler. Le pensant mort, il avait finalement abandonné l'enfant le long d'un chemin forestier dans la région de Jalhay. Le lendemain, deux promeneurs avaient découvert le petit dans un état critique.