Plein écran
© belga

Benoît Lutgen lance les travaux de l'écluse Lanaye

Le ministre wallon des Travaux Publics Benoît Lutgen (cdH) a lancé officiellement mercredi matin les travaux de mise à grand gabarit de l'écluse de Lanaye (Visé).

Les travaux consistent à ajouter aux trois écluses actuelles, qui peuvent accueillir au maximum des bateaux d'un gabarit de 2.000 tonnes, une quatrième écluse longue de 225 mètres et large de 25 qui permettra le passage de bateaux d'un gabarit de 9.000 tonnes.
 
Cela permettra d'augmenter considérablement le trafic, actuellement étranglé, sur ce noeud éclusier primordial, au croisement de la Meuse et du Canal Albert. Lanaye est actuellement, avec 20.000 bateaux et 10,3 millions de tonnes, le deuxième site éclusier le plus fréquenté de Wallonie après Ivoz-Ramet, lui-même en travaux depuis quelques mois.
 
Les travaux, d'une durée de 42 mois, coûteront 120 millions d'euros, financé via la Société wallonne de Financement complémentaire des Infrastructures (Sofico) pour 84 millions, les Fonds européens Feder (27 millions) et le gouvernement néerlandais; l'écluse étant pour partie située aux Pays-Bas (9 millions).
 
"Ce projet majeur placera la Wallonie parmi les acteurs majeurs d'un développement économique durable, créateur d'emplois et respectueux de l'environnement", a souligné le ministre. (belga)