BELGA
Plein écran
© BELGA

Bientôt une option scolaire sur les métiers de la sécurité? “Susciter des vocations”

L’ancien ministre de la Défense André Flahaut (PS) s'est dit jeudi favorable à la mise en place d'une option proposant des cours sur les métiers de la sécurité et de la défense (militaires, policiers, pompiers, sécurité privée) dans les programmes d'enseignement secondaire, une initiative émanant de l'état-major pour tenter de favoriser le recrutement des milliers de militaires espéré au cours des prochaines années.

  1. PS/N-VA ensemble au fédéral? “Le PS obligé d’avancer avec ceux qui restent autour de la table”

    PS/N-VA ensemble au fédéral? “Le PS obligé d’avancer avec ceux qui restent autour de la table”

    Le socialiste André Flahaut s’est exprimé dans Matin Première sur les avancées des négociations avec les réformateurs en Wallonie et les nationalistes flamands en vue d’une coalition au fédéral. Tout comme Thierry Bodson, secrétaire général à la FGTB, l’a fait hier sur les ondes de la Première, André Flahaut estime que c’est l’attitude du cdH et du PTB qui a mené à une telle situation.
  2. Le projet de destruction du viaduc Herrmann-Debroux se concrétise un peu plus
    Mise à jour

    Le projet de destructi­on du viaduc Herrmann-De­broux se concrétise un peu plus

    Ce jeudi, le gouvernement bruxellois a donné son feu vert en deuxième lecture au “Plan d'Aménagement Directeur” (PAD) de la zone “Delta-Herrmann-Debroux”, le programme de réaménagement de ce site du sud-est de la capitale (communes d'Auderghem et de Watermael-Boitsfort). Après quelques adaptations à la suite de l'enquête publique de 2019, le projet est désormais envoyé au Conseil d'État.
  3. Il devient échevin avant de voter contre la plupart des points de la majorité: “Ils nous ont bernés”
    Mise à jour

    Il devient échevin avant de voter contre la plupart des points de la majorité: “Ils nous ont bernés”

    Avec 14 sièges sur 23 contre neuf pour le parti Anderlues J’y Crois (AJC), le Parti Socialiste (PS) détient une majorité au Conseil Communal. Mais cela fait plusieurs années que cette majorité n’en a plus que le nom. Suite à des dissensions internes, un groupe de quatre élus socialistes (le groupe PS Zanola) a fait cause commune avec AJC. Mais la situation vient d’évoluer.