Plein écran
Photo d'illustration © Getty Images/iStockphoto

Bientôt une piste cyclable le long de la ligne Bruxelles-Waterloo?

La province du Brabant flamand a chargé le bureau d'ingénierie et de gestion de projets TUC Rail, spécialisé dans la technologie ferroviaire, d'étudier la possibilité de créer une piste cyclable sur le tronçon flamand de la ligne 124 entre Bruxelles et Waterloo, dans le cadre du projet d'élargissement de cette ligne, a indiqué le conseil provincial mardi.

TUC RAIL travaille actuellement à l'élargissement de la ligne ferroviaire 124 Bruxelles-Waterloo dans le cadre du développement du RER (réseau express régional). Elle devrait ainsi passer de deux à quatre voies.

L’"autoroute à vélo" F207 le long de cette ligne est l'un des projets prévus depuis 2012 pour développer à la frontière flamande un réseau d'autoroutes cyclables vers Bruxelles. En Flandre, l'itinéraire traverse les communes de Linkebeek et Rhode-Saint-Genèse. La Province a chargé TUC Rail de réaliser cette autoroute à vélo de manière intégrée.

  1. Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Le parquet d’Anvers mène une enquête après le décès suspect d'une femme de 41 ans à Puurs-Sint-Amands fin 2019. La quadragénaire a succombé après avoir bu une simple gorgée d'un verre de vin “RED Merlot Cabernet Sauvignon 2016" de la marque Black&Bianco. La bouteille aurait été manipulée et une dose mortelle de MDMA (amphétamines) aurait été ajoutée dans le liquide. Le parquet avertit tout détenteur d’une bouteille similaire d'un risque potentiel et indique qu’il convient de prévenir la police si le bouchon d'une de ces bouteilles semble avoir été manipulé.
  2. Affaire des visas humanitaires: le parquet en appel de la libération sous conditions de Melikan Kucam

    Affaire des visas humanitai­res: le parquet en appel de la libération sous conditions de Melikan Kucam

    Le parquet a décidé mercredi d'interjeter appel contre la décision de la chambre du conseil d'Anvers, mardi, de libérer sous conditions Melikan Kucam. L'ex-conseiller communal N-VA à Malines, soupçonné d'avoir monté une fraude dans l'attribution de visas humanitaires, doit donc continuer à porter un bracelet électronique. L'affaire sera traitée dans les 15 jours par la chambre des mises en accusation.