Plein écran
© Photo News

Bouchez: “Le gouvernement sera plus à droite avec les Verts qu'avec la bourguignonne”

"L'aversion du PS pour la N-VA était si grande que l'accord de coalition (un moment négocié entre les deux principaux partis belges) devait être très à gauche, faute de quoi (le président des socialistes francophones, Paul) Magnette ne l'aurait jamais vendu à son parti" et "la coalition Vivaldi (en négociation entre sept partis) sera plus à droite que la paars-geel (violette-jaune)", a déclaré le président de MR, Georges-Louis Bouchez, dans une interview publiée dimanche sur le site du magazine 'Humo'.

  1. Pourquoi Georges-Louis Bouchez a annulé sa venue dans “Jeudi en Prime”

    Pourquoi Georges-Louis Bouchez a annulé sa venue dans “Jeudi en Prime”

    Jeudi mouvementé pour Georges-Louis Bouchez. Cible de critiques après avoir annoncé sa volonté de poursuivre ses activités sans respecter de quarantaine, contrairement aux autres négociateurs impliqués dans la coalition Vivaldi, le président du MR a dû répondre à d'autres attaques, formulées suite à son désistement tardif pour l'émission “Jeudi en Prime”. Il justifie son absence par “les fuites qui ont eu lieu sur la prolongation de Sophie Wilmès”.
  2. Des politiques au front: Bouchez, Milquet et Fonck volontaires pour aider les hôpitaux et maisons de repos

    Des politiques au front: Bouchez, Milquet et Fonck volontai­res pour aider les hôpitaux et maisons de repos

    Trois politiques nationaux se sont portés volontaires pour aider bénévolement les hôpitaux et les maisons de repos frappés de plein fouet par la deuxième vague de Covid-19, rapporte La Meuse ce mercredi. Il s’agit de Georges-Louis Bouchez, président du MR, Joëlle Milquet (cdH), ancienne ministre de l’Intérieur et Catherine Fonck, députée fédérale et chef de groupe cdH.