Manifestation des chauffeurs LVC à Bruxelles en mars 2021.
Plein écran
Manifestation des chauffeurs LVC à Bruxelles en mars 2021. © EPA

Bouchons en vue: les chauffeurs LVC manifestent à nouveau lundi à Bruxelles

Une manifestation générale des chauffeurs LVC (location de voitures avec chauffeurs) aura lieu lundi matin à 7h00 dans le centre de Bruxelles, annonce samedi le Front commun des chauffeurs LVC. Le rassemblement initial est prévu sur le boulevard Pachéco, non loin du Botanique, d’où partira le cortège pour se diriger ensuite vers le boulevard du Régent, devant le cabinet du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, puis les sièges des partis politiques PS et Ecolo.

  1. Un chauffeur LVC bruxellois campe devant Uber pour lancer un signal de détresse

    Un chauffeur LVC bruxellois campe devant Uber pour lancer un signal de détres­se

    Un chauffeur sous licence LVC (Location de Voiture avec Chauffeur) bruxelloise campe depuis lundi 22h00 devant le siège d’Uber, situé boulevard Louis Schmidt à Etterbeek, au motif que sa recette n’est plus rentable. Il pointe le fait que la plateforme bloque l’accès au marché flamand aux détenteurs de licences délivrées dans les autres régions, alors qu’elle ne fait pas de même dans la capitale.
  2. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  3. Deux jours de covoiturage par semaine peuvent vous faire économiser 1.235 euros par an: “Les gens pensent souvent à tort que c’est très compliqué”

    Deux jours de covoitura­ge par semaine peuvent vous faire économiser 1.235 euros par an: “Les gens pensent souvent à tort que c’est très compliqué”

    Environ un Belge sur cinq fait du covoiturage, en plus ou moins grande mesure. De nombreux avantages y sont associés, notamment pour votre portefeuille. Mais qu’est-ce qui retient les autres, en ces temps de flambée des prix du carburant? Nick Arys, porte-parole du ministère flamand Mobilité et Travaux publics, et Eddy Van de Voorde, économiste des transports (université d’Anvers), nous éclairent. “Dans notre pays, une voiture est garée 95% du temps.”