Plein écran
Archives. © BELGA/BELPRESS

“Bright Brussels” va faire briller la capitale pendant quatre jours

Le festival des lumières “Bright Brussels", dont l'inauguration a lieu ce jeudi soir, illuminera la Porte de Hal, les Marolles, le Sablon et le quartier royal durant quatre jours, jusqu'au dimanche 16 février. Une parade cycliste ouvrira les festivités sur le coup de 18h15 depuis le piétonnier, à hauteur de la rue du Marché aux Poulets. Un bal aux Lampions sera ensuite donné sur la place d'Espagne.

Une vingtaine d'installations lumineuses monumentales illumineront ces quatre quartiers phares de la ville jusqu'à la fin du week-end, de 18h30 à 23h00. Ainsi, la projection "Winter", réalisée par le studio liégeois b71, fera resplendir, à la Porte de Hal, les paysages hivernaux du maître flamand Pierre Bruegel par le truchement du mapping vidéo. 

Différentes animations sont également prévues durant ces quatre jours. Samedi, il sera notamment possible, pour le prix de 4 euros, de monter les 169 marches de la Porte de Hal et de profiter de la vue panoramique sur Bruxelles. 

“The View” s’installera à nouveau sur la place Poelaert jusqu’au 3 mai

Par ailleurs, l'attraction "The View" s'installera à nouveau sur la place Poelaert et y restera jusqu'au 3 mai prochain. Cette grande roue mesure pas moins de 55 mètres de haut. Elle dispose de 42 cabines, ce qui lui permet d'accueillir quelque 800 personnes par heure. L'attraction sera accessible tous les jours, de 11h00 à 23h00, au tarif de 5 euros pour les enfants et 8 euros pour les autres. 

  1. Le Belge contaminé par le coronavirus peut quitter l'hôpital
    Mise à jour

    Le Belge contaminé par le coronavi­rus peut quitter l'hôpital

    Le Belge qui a été admis à l’hôpital Saint-Pierre, à la suite d’un test positif au nouveau coronavirus Covid-19, peut rentrer chez lui. Il n’est plus infecté par le virus et n’est donc plus contagieux pour son entourage, a indiqué le SPF Santé publique à l’agence Belga. Huit autres personnes placées en quarantaine au sein de l’hôpital militaire de Neder-over-Heembeek pourront quant à elles en sortir dimanche.