Sophie Wilmès a exposé toutes les nouvelles mesures
Plein écran
Sophie Wilmès a exposé toutes les nouvelles mesures © BELGA

Bulle de cinq, rentrée des classes, shopping, événements: que faut-il retenir du CNS?

Le Conseil National de Sécurité s’est réuni ce jeudi pour décider des nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. La Première ministre Sophie Wilmès a annoncé tous les changements à venir: la bulle sociale de cinq personnes est maintenue mais nuancée, les courses à deux sont à nouveau autorisées. Du changement également pour le secteur culturel: les événements avec 200 participants à l’intérieur et 400 à l’extérieur seront permis dès le mois de septembre tant que toutes les mesures de sécurité sont respectées.

  1. Passe d'armes à la Chambre entre Marie Christine Marghem et sa successeure Tinne Vander Straeten

    Passe d'armes à la Chambre entre Marie Christine Marghem et sa successeu­re Tinne Vander Straeten

    Un débat animé s'est tenu mercredi après-midi à la Chambre entre la ministre de l'Énergie sous la coalition suédoise Marie-Christine Marghem (MR) et sa successeure à ce portefeuille sous la Vivaldi Tinne Van der Straeten (Groen). La libérale, bien que dans la majorité, a accusé l'écologiste de "mélanger faits et discours" en matière de sortie du nucléaire. Mme Van der Straeten a contesté ces propos.
  1. Nouveau CNS en vue de la rentrée: les mesures annoncées à 13h, la bulle sociale ne devrait pas être élargie
    mise à jour

    Nouveau CNS en vue de la rentrée: les mesures annoncées à 13h, la bulle sociale ne devrait pas être élargie

    Le Conseil National de Sécurité se réunit actuellement pour décider des prochaines mesures dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. La Première ministre Sophie Wilmès, les principaux ministres du gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées préparent la rentrée du mois de septembre. La conférence de presse est prévue pour 13 heures, indique Sophie Wilmès. D’après les premières informations qui ont filtré, la bulle sociale ne devrait pas être élargie, les courses à deux seront à nouveau autorisées et les funérailles pourront se tenir à 50, annonce Het Laatste Nieuws.