Plein écran
Carolorida 2019 © Christophe Vandercam

Carolorida 2019: “Le bilan est très positif même si nous espérions plus de monde”

InterviewLa traditionnelle course citadine “Carolorida” s’est déroulée samedi à partir de la place Buisset à Charleroi. Ses particularités: les déguisements de ses participants et l’ambiance chaleureuse qui y règne. Deux parcours étaient proposés: le premier était long de cinq kilomètres et le second de dix. Il y en avait pour tous les goûts. Pour les enfants de moins de 12 ans, il y avait même la KidsCorrida. Ils devaient courir le long des quais de la Sambre sur un kilomètre.

“Le bilan de cette 16e édition est très positif” nous a garanti l’organisateur de la Carolorida, Luc Bouvier. “L’année dernière, le temps était pluvieux et venteux. Cette année, la course s’est déroulée au sec. Les retours que nous avons eus de la part des gens est bon.”

Plusieurs petits changements dans l’agencement ont visiblement eu leur petit succès: “Tout d’abord, la course a traversé tous les endroits festifs de la ville. Elle est passée par le marché de Noël, Rive Gauche, les quais de la Sambre et le Passage de la Bourse. Mais la modification principale, c’est qu’elle n’a plus transité par la place Buisset. Cela a facilité les choses. Le site était plus confortable pour les participants. Les parcours étaient également mieux éclairés.”

Associations caritatives

Cela a aussi été apprécié par les associations caritatives qui ont pris le départ. Des associations caritatives que Luc Bouvier a voulu favoriser: “Lorsqu’elles s’inscrivent en groupes, nous leur faisons une petite réduction sur le prix de la participation. Évidemment, cette réduction est symbolique puisque le prix de base est déjà extrêmement démocratique. Mais ça peut être une source de motivation pour les indécis.” Pour être précis, l’inscription individuelle coûtait 6 euros jusqu’au 7 Novembre. Ensuite, elle passait à 8 euros jusqu’au 7 décembre. Enfin, les retardataires devaient s’acquitter de 10 euros s’ils se décidaient le jour-même.

Toutefois, les sportifs du jour ont eu droit au réconfort après leurs efforts: “Nous leur avons distribué des cougnous. L’état d’esprit était très convivial. Certains ont couru avec un déguisement de sapin ou de Père Noël.”

Nombre de participants

Au total, ce sont un peu plus de 1.000 arrivants qui ont été recensés: “C’est pas mal, mais nous espérions un peu plus de monde.” L’année dernière, quelques dizaines de personnes supplémentaires s’étaient inscrites: “Le déficit s’explique sans doute par le fait que certains ont préféré fêter la Saint-Nicolas en famille. Et puis, il faut avouer que notre communication autour de l’événement a été moins intensive cette année-ci.” Pas de quoi démotiver notre interlocuteur en tout cas! “Pour la prochaine édition, je m’attends à une belle petite augmentation de la fréquentation. Nous avons investi pour l’avenir.”

Et quelques nouveautés verront encore le jour. Toutes sortes de challenges vont venir se greffer à l’événement. Il y aura notamment un classement du déguisement le plus loufoque ou encore un concours photo. “Cette année a été une année de reconstruction. Nous avons déjà mis de côté des moyens financiers supplémentaires pour étoffer notre offre” assure Luc Bouvier.

  1. Plus de 10.000 manifestants à Bruxelles: les images et le point sur les perturbations
    Play
    Mise à jour

    Plus de 10.000 manifes­tants à Bruxelles: les images et le point sur les perturbati­ons

    Quelque 10.000 militants FGTB ont manifesté mardi matin dans les rues du centre de Bruxelles. Les premiers militants ont rejoint l’esplanade de l’Europe près de la gare du Midi, vers 11h45. Les responsables du syndicat devaient s’exprimer vers 13h00. Le syndicat socialiste s’inquiète du déficit grandissant de la sécurité sociale. Les transports en commun sont impactés en Wallonie et à Bruxelles. Le point sur les perturbations.