Photo prétexte
Plein écran
Photo prétexte © Getty Images/iStockphoto

Changements pour les cuves à mazout en Wallonie: ce qu’il faut savoir

En Wallonie, le mazout de chauffage est préconisé dans un ménage sur deux. Avis à tous les détenteurs de citernes, des changements importants sont prévus en 2020. 

Le 13 mai prochain, une nouvelle législation concernant le contrôle des cuves à mazout entrera en vigueur en Wallonie. Et ce pour les dépôts d'au moins 500 litres, rapporte la DH. Inquiétude en vue? Pas forcément, vous n’êtes peut-être pas concerné. Seules les nouvelles citernes et les cuves de biens immobiliers vendus à partir du 13 mai prochain sont ciblées, précise l’Avenir. Jusqu’à présent, les cuves de moins de 3.000 litres étaient exclues des contrôles en Région wallonne. 

Les contrôles sont destinés à mesurer l’étanchéité et à vérifier l’état général de la citerne. Si tout est en ordre, une petite plaquette verte sera apposée sur le bouchon, autorisant le remplissage. Dans le cas contraire, la couleur rouge symbolisera l'interdiction. Une plaquette orange imposera une mise en conformité dans les six mois à venir.  

Les futurs propriétaires seront obligés d'acquérir une cuve à double paroi, et la mise en conformité touche aussi ceux qui s’apprêtent à mettre leur maison en vente: les citernes devront répondre aux nouvelles normes pour tous les biens vendus à partir de mai 2020. Prix estimé des nouveaux modèles: plus ou moins 2.500 euros contre environ 1.500 euros pour une citerne classique. 

“Contradictions”

Pas encore appliqué, le texte fait déjà débat. “Il est très loin de l’idée initiale (...) Il était question d’établir un cadastre des citernes à mazout en Wallonie et de mettre en place une sorte de programme mise en conformité avec de longues périodes transitoires”, explique Olivier Neirynck, porte-parole de la fédération belge des négociants en combustibles et carburants (Brafco), à nos confrères. 

À l’instar de ce qui est déjà en vigueur pour les cuves de plus de 3.000 litres, les citernes d’une capacité comprise entre 500 et 2.999 devront être déclarées. “C’est une déclaration de type 3, assez simple, à faire au niveau de la commune”, rassure Thibaut Martens, responsable de Martens Cuve Services, interrogé par RTL. 

Vous êtes actuellement détenteur d’une citerne classique de 1.200 litres installée dans votre garage? “Si vous ne vendez votre maison que dans 20 ans, cette citerne va rester telle quelle, sans avoir été vue par quelque contrôleur que ce soit”, résume Olivier Neirynck à RTL. “Ce texte contient des contradictions et des phrases mal tournées rendant son application compliquée. Il doit être, de notre point de vue, revu.” 

  1. Oubliez la délivrance du 5 avril: les mesures prolongées au-delà des vacances de Pâques

    Oubliez la délivrance du 5 avril: les mesures prolongées au-delà des vacances de Pâques

    Si vous espériez encore naïvement un retour à la vie normale le week-end prochain, trêve d’espérances: il est plus qu’évident que le Conseil national de Sécurité rallongera aujourd’hui les mesures de confinement d’au moins deux semaines, soit jusqu’à la fin des vacances de Pâques. Selon le virologue Steven Van Gucht, qui fait partie du conseil scientifique qui conseille le gouvernement, il ne faut même pas se faire d’illusions sur le reste du mois d’avril non plus.