BELGA
Plein écran
© BELGA

Charleroi participe à la campagne Ruban Blanc et va initier six actions contre la violence faite aux femmes

Depuis début 2017, la Belgique compte plus de 123 féminicides, dont au moins 21 en 2020. Un chiffre glaçant auquel il faut ajouter les agressions non létales mais qui marquent les femmes dans leur chair et dans leur esprit, et qui place la Belgique au-dessus de la moyenne d’autres pays européens. Ce 25 novembre sera placé sous le signe de la Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

  1. “Dire à une femme d’adapter son comportement en rue pour ne pas se faire agresser, c’est penser à l’envers”
    Interview

    “Dire à une femme d’adapter son comporte­ment en rue pour ne pas se faire agresser, c’est penser à l’envers”

    “J'ai voulu écrire un livre engagé et radical, accessible et convaincant”. C’est par ces mots que Lauren Bastide, combattante féministe, journaliste et créatrice du podcast “La Poudre”, débute “Présentes”. Lauren Bastide croit fermement que pour que les femmes soient respectées et valorisées, il faut œuvrer à ce qu’elles soient vues et entendues. Et ce n’est malheureusement pas le cas dans la rue, dans la politique ou dans les médias. Lauren Bastide prend la plume et tire à boulets rouges sur cette société qui ne donne toujours pas aux femmes la place qu’elles méritent. C’est un livre qui pousse évidemment à réfléchir et à faire mieux. À mettre entre toutes les mains, surtout celles des plus sceptiques qui prononcent le mot “féministe” du bout des lèvres, comme s’il s’agissait d'une insulte.