Plein écran
Archives. © Photo News

“Chez Laurette et Louis” bientôt sur la chaîne d’info LN24

Les ex-ministres fédéraux Laurette Onkelinx (PS) et Louis Michel (MR) contribueront, à partir de l'automne, chaque vendredi soir, à une émission d'une heure trente, sur la nouvelle chaîne d'information en continu LN24, ont annoncé mercredi ses responsables. 

Baptisée "Chez Laurette et Louis", l'émission, qui sera également rediffusée durant le week-end, reviendra sur les faits marquants, pas seulement politiques, de l'actualité de la semaine, un peu sur le mode de l'émission "C'est dans l'air", diffusée par France 5.

Les deux ténors politiques apporteront leur propre éclairage par rapport à leurs perceptions, convictions et regards de femme et d'homme d'État.

L'émission sera animée par le journaliste Martin Buxant, concepteur du projet. Mme Onkelinx et M. Michel y assumeront un rôle multifacettes d'expert, d'observateur, d'éditorialiste et de chroniqueur. Si l'on en croit Joan Condijts, rédacteur en chef de LN24, la philosophie de l'émission sera davantage dans la construction que dans la confrontation. 

Laurette Onkelinx surprise par la proposition de LN24

Laurette Onkelinx ne s'en cache pas: ses activités politiques ne lui permettent pas de prendre beaucoup de temps pour regarder la télévision. Elle se dit "surprise" de cette proposition d'une chaîne composée d'"hommes et de femmes qui prennent des risques". 

Sa réponse positive a également été très fortement liée à la présence annoncée de Louis Michel, un personnage avec lequel elle dit avoir eu "des discussions de fond très importantes" dans le gouvernement Verhofstadt, "un rusé et aussi un marchand de camelote (...) qui m'a bluffée dans quelques dossiers emblématiques pour les droits de l'Homme et la défense de la démocratie dans la région des Grands Lacs (RDC)".

Louis Michel motivé par l’espace de parole proposé par l’émission

Louis Michel s'est dit motivé par l'espace de parole élargi proposé par l'émission alors que la tendance lourde du moment, dans le spectre médiatique au sens large, est à son rétrécissement, ce qui est une source de frustration pour "ceux qui n'ont jamais pratiqué la langue de bois". À ses yeux, l'espace d'expression qui s'offre à lui est à l'opposé de l'offre des médias sociaux qui "donnent libre cours à la nature la plus obscure de l'homme, qui s'y cache derrière une sorte d'écran d'invulnérabilité". 

M. Michel a enfin souligné que la participation de Laurette Onkelinx, avec laquelle il a contribué à défendre la laïcité au sein du gouvernement Verhofstadt, n'avait "en tout cas pas" rendu son propre choix "plus difficile". 

  1. Le CEO de Sibelga: "La transition énergétique va entrer chez tous les Bruxellois”

    Le CEO de Sibelga: "La transition énergéti­que va entrer chez tous les Bruxellois”

    "Nous avons à l'horizon 2050, une vision très ambitieuse pour Bruxelles... Premièrement, nous imaginons que tout le bâti bruxellois sera soit passif, soit à très faible consommation énergétique, ce qui nous impacte directement, puisque 90% des Bruxellois se chauffent au gaz", annonce samedi Marie-Pierre Fauconnier, CEO de Sibelga dans les colonnes du journal L'Echo où elle dévoile son plan de stratégie pour le gestionnaire des réseaux de distribution de gaz et d'électricité bruxellois.