Mélissa en veut terriblement aux nombreux vétérinaires qu'elle a appelés ce soir-là. Selon elle, s'ils s'inquiétaient plus du bien-être des animaux et non de l'argent, son chien Chico serait encore vivant.
Plein écran
Mélissa en veut terriblement aux nombreux vétérinaires qu'elle a appelés ce soir-là. Selon elle, s'ils s'inquiétaient plus du bien-être des animaux et non de l'argent, son chien Chico serait encore vivant. © D.R.

Chico est mort devant les yeux de Mélissa: “Cela aurait pu se terminer autrement si les vétérinaires n’étaient pas intéressés que par l’argent”

Voici une perte dont Mélissa a encore du mal à se remettre. Samedi dernier, dans la soirée, Chico, son chihuahua de 10 ans, a fait un œdème pulmonaire et en est décédé après plusieurs heures de souffrance, aussi bien pour la bête que pour sa propriétaire. Mélissa avait pourtant contacté plusieurs vétérinaires, mais aucun n’est venu. Elle en veut particulièrement à deux cabinets et les accusent de ne travailler que pour l’argent. Ceux-ci lui répondent.