Child Focus invite le grand public à télécharger gratuitement l'application ChildRescue
Plein écran
Child Focus invite le grand public à télécharger gratuitement l'application ChildRescue © Child Focus

Child Focus lance une application pour retrouver les enfants disparus

mise à jourChild Focus a présenté vendredi ChildRescue, une application gratuite pour smartphones et tablettes destinée à retrouver plus rapidement les enfants disparus. Ce nouvel outil vient s’ajouter aux traditionnelles campagnes d’affichage et autres moyens déployés en cas de disparition par la Fondation pour enfants disparus et sexuellement exploités. Lancée le mois dernier en Grèce, l’idée est de développer à terme l’application à l’échelle européenne. Plus de 250.000 enfants disparaissent chaque année en Europe, des fugues la plupart du temps.

  1. Alexander De Croo: “La méfiance est la pire chose qui puisse arriver à la politique”

    Alexander De Croo: “La méfiance est la pire chose qui puisse arriver à la politique”

    "Il nous faut rétablir la confiance. Pas seulement au sens économique du terme, mais surtout au sens politique", a déclaré jeudi Alexander De Croo. Le nouveau Premier ministre a prononcé sa déclaration gouvernementale ce jeudi 1er octobre comme la "Vivaldi" s'y était engagée. La séance a été délocalisée pour l'occasion au Parlement européen à Bruxelles afin de permettre aux 150 députés fédéraux d'être présents. “La méfiance est la pire chose qui puisse arriver à la politique”, a souligné le nouveau Premier ministre.
  2. “Oui, il y a une pointe de regret”: pourquoi Paul Magnette n’est pas le nouveau Premier ministre

    “Oui, il y a une pointe de regret”: pourquoi Paul Magnette n’est pas le nouveau Premier ministre

    Le nouveau Premier ministre Alexander De Croo et les membres de son gouvernement ont prêté serment devant le Roi, jeudi matin, donnant officiellement naissance à la coalition Vivaldi. Coformateur aux côtés du libéral flamand, Paul Magnette était également candidat au 16 rue de la Loi. Invité sur le plateau de LN24, il a avoué ressentir “une pointe de regret” et assuré avoir “fait un pas de côté dans l'intérêt du pays”.