Plein écran
© BELGA

Child Focus mise sur l’aéroport de Charleroi et les écoles

Le 11 février dernier, c’était le Safer Internet Day. Cette journée promouvait un meilleur usage d’Internet auprès des jeunes, de leurs parents et de la communauté éducative. Ce jour-là, Brussels South Charleroi Airport (BSCA) a soutenu l’action de Child Focus qui visait à protéger les jeunes utilisateurs aux risques rencontrés sur le World Wide Web. À cet effet, une action de sensibilisation pour un internet plus sûr s’est tenue au sein du terminal de l’aéroport. Depuis lors, Child Focus multiplie les initiatives sur le sujet.

L’aéroport de Charleroi a signé une convention de partenariat avec Child Focus. Elle met l’accent sur les missions et projets menés par la Fondation pour enfants disparus et sexuellement exploités. L’objectif sera de faire vivre cette dernière aux travers d’actions diverses et de sensibiliser tout un chacun (enfants, adolescents, parents, professionnels, entreprises, etc) aux fondements des actions entreprises par Child Focus.

Moyens et sensibilisation

Brussels South Charleroi Airport (BSCA) s’engage à mettre à disposition son réseau d’écrans numériques dans le cadre de disparitions inquiétantes. Lieu de passage important et porte ouverte sur un nombre important de destinations, l’aéroport permet d’offrir une visibilité accrue aux avis de disparition. Le tout grâce à la rapidité et l’agilité inhérentes à ses supports digitaux.

En outre, BSCA apportera son soutien aux campagnes annuelles organisées par Child Focus. L’objectif escompté par chacune des parties est de faire vivre la convention au travers d’actions de solidarité et de sensibilisation à l’attention du public de l’aéroport, ainsi qu’à son personnel et à l’ensemble de ses partenaires.

Satisfaction

Heidi De Pauw, Chief Executive Officer (CEO) de Child Focus, est très satisfaite de l’accord: “Il est extrêmement important pour Child Focus de pouvoir compter sur des partenaires tels que BSCA, qui nous permettent de relayer nos avis de disparition et de soutenir nos missions de prévention sur le terrain.”

De son côté, le CEO de l’aéroport carolo, Philippe Verdonck, justifie son choix de soutenir Child Focus: “En tant que deuxième aéroport du pays pour son trafic de passagers, nous voulons participer activement et dans un esprit positif, à améliorer la société. Alors que celle-ci évolue rapidement et que les technologies peuvent mener à certaines dérives, il est important pour nous de conscientiser un maximum de personnes aux risques encourus par nos enfants. Nous souhaitons donc nous positionner comme porte-drapeau des valeurs qui nous tiennent à cœur dans le but de protéger la jeunesse d’aujourd’hui et de demain.”

“Internet, Safe & Fun”

En parallèle à cela, Child Focus vient de lancer ce mercredi la dixième édition de sa campagne “Internet, Safe & Fun”. La Fondation s’associe avec plus de 140 employés du secteur privé afin de sensibiliser les élèves de l’enseignement primaire aux risques d’internet et des réseaux sociaux. Ce sont les élèves de cinquième et de sixième primaire qui sont particulièrement ciblés.

C’est sous le slogan “Un usage sûr et responsable d’Internet? Ça roule ma poule!” qu’au total, les employés volontaires des sociétés Proximus, Microsoft, Xylos et Sopra Steria animeront des ateliers ludiques dans 300 classes belges pour encourager les jeunes à réfléchir sur leurs comportements en ligne et aux risques associés aux plateformes telles que Tik Tok, Fortnite, Snapchat ou encore Instagram.

42 écoles

Pendant deux jours par an, les élèves de 42 écoles des quatre coins du pays seront amenés à participer à la réflexion sur base de situations concrètes émanant des divers réseaux sociaux.

Child Focus s’engage à former les employés du secteur privé ainsi qu’à leur fournir le matériel pédagogique nécessaire. “En outre, les volontaires laissent aux enseignants après leur passage une brochure contenant tous les outils disponibles pour approfondir certains aspects de la sécurité en ligne”, rapporte Ambre Deprez, responsable formation chez Child Focus.

Cette collaboration permet à Child Focus de sensibiliser plus de 12.000 enfants par an.