Christie Morreale, la ministre wallonne de la Santé
Plein écran
Christie Morreale, la ministre wallonne de la Santé © BELGA

Christie Morreale: “C'est un reconfinement dans le sens où on va limiter les liens sociaux”

La situation épidémiologique est "très préoccupante" à cause d'un nombre "vertigineux" de contaminations au coronavirus. De nouvelles mesures pour limiter les liens sociaux sont donc nécessaires, a indiqué vendredi la ministre wallonne de la Santé Christie Morreale au micro de La Première (RTBF), quelques heures avant la tenue d'un comité de concertation. 

  1. Des politiques au front: Bouchez, Milquet et Fonck volontaires pour aider les hôpitaux et maisons de repos

    Des politiques au front: Bouchez, Milquet et Fonck volontai­res pour aider les hôpitaux et maisons de repos

    Trois politiques nationaux se sont portés volontaires pour aider bénévolement les hôpitaux et les maisons de repos frappés de plein fouet par la deuxième vague de Covid-19, rapporte La Meuse ce mercredi. Il s’agit de Georges-Louis Bouchez, président du MR, Joëlle Milquet (cdH), ancienne ministre de l’Intérieur et Catherine Fonck, députée fédérale et chef de groupe cdH.
  2. Du personnel médical se met à nu en guise de contestation à Charleroi

    Du personnel médical se met à nu en guise de contestati­on à Charleroi

    La hausse du nombre des contaminations au coronavirus continue de plus belle. Outre l’augmentation moyenne de 38% par jour sur base des chiffres rapportés entre le 17 et le 23 octobre, l’Institut scientifique de santé publique, Sciensano, enregistre une hausse de 44% des cas hier. Pour faire face à ce tsunami annoncé, les médecins, infirmières, infirmiers doivent s’employer tant et plus alors qu’ils viennent de sortir d’une première vague épidémique éprouvante.