Plein écran
Christie Morreale, ministre wallonne de l’Emploi, de la Santé et des Droits des Femmes (PS). © BELGA

Christie Morreale “Chevalière” de l’Ordre de Léopold? L’administration a rejeté ses demandes

La vice-présidente du gouvernement wallon Christie Morreale a décliné deux fois le titre de “Chevalier de l’Ordre de Léopold”, l’ordre militaire et civil le plus important de Belgique. La ministre wallonne de l’Emploi, de la Santé et des Droits des Femmes voulait que le titre soit féminisé, ce que l’administration lui a refusé.

“Une médaille, si je ne cours pas après ça, je ne suis pas contre… mais que ce soit alors en tant que ‘Chevalière’”, explique-t-elle à La Meuse. Christie Morreale s’est vue proposée à deux reprises la distinction: en mai 2019 - elle était encore sénatrice - et il y a quelques jours. À chaque fois, cette dernière a demandé la féminisation de la distinction, mais en vain. Les textes légaux ne le prévoient tout simplement pas, avance le SPF Intérieur. 

En outre, si une personne refuse une décoration, plus aucune proposition ne lui sera faite, selon le protocole. À noter que la mention “Chevalier de l’Ordre de Léopold” figure bien sur la fiche de Christie Morreale sur le site du sénat.