DR
Plein écran
© DR

Condamné à une peine inédite, ce pédophile a déjà quitté la Belgique

Pieter Ceulen a été condamné hier à Anvers à 19 ans de prison. Mais le sexagénaire n'a pas attendu le verdict pour décider de quitter la Belgique: il a pris l'avion pour le Cambodge dimanche soir juste après un reportage diffusé à son sujet sur la chaîne flamande Canvas. Il fait désormais l'objet d'un madat d'arrêt international et est recherché. Des années durant, l'homme d'affaires a mené une double vie: en marge de l'argent qu'il investissait "pour la bonne cause", notamment un orphelinat au Cambodge, il a abusé d'au moins cinq enfants en Asie et y tournait des films pédopornographiques à l'insu de ses collaborateurs et de sa famille.

  1. La double vie d'un riche Belge pédophile qui avait bâti un orphelinat au Cambodge

    La double vie d'un riche Belge pédophile qui avait bâti un orphelinat au Cambodge

    Un Anversois de la soixantaine comparaît au tribunal pour faits de pédophilie et tournage vidéo de ses abus. L'homme partageait, échangeait et revendait ses films avec d'autres pervers. Près de 400.000 fichiers de pornographie infantile ont été retrouvés chez lui. L'homme est un homme d'affaires accompli qui avait fait fortune et menait ses activités pédophiles au Cambodge sous couvert d'oeuvres humanitaires. Il risque 16 ans de prison.
  2. Alternative à la brique? Voici vos options et leur prix
    Livios

    Alternati­ve à la brique? Voici vos options et leur prix

    Vous rêvez d’autre chose que d’une façade en briques? Faites connaissance avec les parements légers. Ils conféreront un aspect unique à votre maison et vous permettront simultanément d’intégrer une épaisse couche d’isolation. Une combinaison parfaite, en rénovation comme en nouvelle construction. Le site de construction Livios donne un aperçu des matériaux qui se prêtent parfaitement à l’exercice.
  3. Yves Coppieters: “L’extension du Covid Safe Ticket?  Triste de tomber dans le même piège que la France”

    Yves Coppieters: “L’extension du Covid Safe Ticket? Triste de tomber dans le même piège que la France”

    Que faut-il attendre du prochain Comité de concertation prévu ce vendredi? Des tensions? Peut-être. Si la réouverture du secteur du monde de la nuit le 1er octobre semble actée et que le protocole lié ne devrait pas susciter de grands débats, d'autres questions comme le port du masque ou l’obligation vaccinale pourraient animer les discussions. “Ce Codeco intervient à un moment charnière entre la fin de l’été et l’arrivée de l’automne”, avance l’épidémiologiste Yves Coppieters qui regrette que la Belgique “tombe dans le même piège que la France” concernant le probable élargissement ciblé du Covid Safe Ticket.