Plein écran
© BELGA

Condamné pour outrages publics aux moeurs, Jean-Charles Luperto va se pourvoir en cassation

Mise à jourJean-Charles Luperto a décidé d’introduire un pourvoi en cassation contre la décision de la cour d’appel de Liège le condamnant à 6 mois de prison avec sursis, a annoncé mardi Me Marc Uyttendaele. Le député-bourgmestre de Sambreville affirme sa totale innocence et estime avoir été privé d’un procès équitable.

  1. Un nouveau témoignage fait rouvrir le dossier de Jean-Charles Luperto

    Un nouveau témoignage fait rouvrir le dossier de Jean-Char­les Luperto

    La cour d’appel de Liège a prononcé, mardi, un arrêt dans le dossier de Jean-Charles Luperto. Elle ordonne la réouverture des débats au 8 septembre prochain. C’est le parquet général qui a sollicité cette réouverture des débats en raison de l’existence d’un nouveau témoignage. Un élément nouveau qui porterait sur la manière dont l’enquête a été réalisée et qui pourrait être favorable à Jean-Charles Luperto.