BELGA
Plein écran
© BELGA

Condamné pour outrages publics aux moeurs, Jean-Charles Luperto va se pourvoir en cassation

Mise à jourJean-Charles Luperto a décidé d’introduire un pourvoi en cassation contre la décision de la cour d’appel de Liège le condamnant à 6 mois de prison avec sursis, a annoncé mardi Me Marc Uyttendaele. Le député-bourgmestre de Sambreville affirme sa totale innocence et estime avoir été privé d’un procès équitable.

  1. Un nouveau témoignage fait rouvrir le dossier de Jean-Charles Luperto

    Un nouveau témoignage fait rouvrir le dossier de Jean-Char­les Luperto

    La cour d’appel de Liège a prononcé, mardi, un arrêt dans le dossier de Jean-Charles Luperto. Elle ordonne la réouverture des débats au 8 septembre prochain. C’est le parquet général qui a sollicité cette réouverture des débats en raison de l’existence d’un nouveau témoignage. Un élément nouveau qui porterait sur la manière dont l’enquête a été réalisée et qui pourrait être favorable à Jean-Charles Luperto.
  1. Toutes les mesures de sécurité levées dans le Limbourg

    Toutes les mesures de sécurité levées dans le Limbourg

    Toutes les mesures de sécurité en vigueur dans le Limbourg depuis la disparition du militaire Jürgen Conings ont été levées après que son corps a été retrouvé dimanche dans le parc national de Haute Campine, a fait savoir lundi le gouverneur de la province, Jos Lantmeeters. “L’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace (OCAM) m’a indiqué dimanche soir qu’il n’était plus question de menace imminente. Toutes les mesures ont donc été levées”, a-t-il précisé.