Stéphane Moreau a été placé sous mandat d’arrêt dimanche matin après approximativement 40 heures d’audition et une nuit en cellule. Le juge d’instruction l’a inculpé d’abus de biens sociaux et détournement par personne exerçant une fonction publique, ainsi que pour faux, usage de faux et escroquerie.
Plein écran
Stéphane Moreau a été placé sous mandat d’arrêt dimanche matin après approximativement 40 heures d’audition et une nuit en cellule. Le juge d’instruction l’a inculpé d’abus de biens sociaux et détournement par personne exerçant une fonction publique, ainsi que pour faux, usage de faux et escroquerie. © belga

Consterné, Stéphane Moreau “nie avec force toute infraction”

Dans un communiqué transmis dimanche à l’agence Belga par son avocat Me Adrien Masset, Stéphane Moreau, placé sous mandat d’arrêt samedi soir, dit ne reconnaître aucun des faits qui lui sont reprochés et nier “avec force toute infraction”. Il rappelle en outre qu’il bénéficie de la présomption d’innocence.

  1. Stéphane Moreau et Pol Heyse sous mandat d'arrêt et transférés à la prison de Lantin
    NETHYS

    Stéphane Moreau et Pol Heyse sous mandat d'arrêt et transférés à la prison de Lantin

    Stéphane Moreau et Pol Heyse, les anciens administrateurs de Nethys ont été placés sous mandat d’arrêt, a indiqué, ce dimanche matin, le procureur général du parquet de Liège, Christian De Valkeneer. Interpellés vendredi matin, les deux hommes ainsi que Bénédicte Bayer ont été auditionnés pendant près de 40 heures avant que le juge d’instruction ne prenne sa décision.