Plein écran
© belga

Davantage de problèmes techniques pour les bus et trams De Lijn

Les véhicules de la société publique de transport en commun De Lijn ont connu durant les cinq premiers mois de l'année près de 4.000 problèmes techniques, a indiqué la ministre flamande de la Mobilité, Hilde Crevits, en réponse à une question parlementaire.

Ce nombre d'incidents techniques - y compris ceux dus à des accidents - est en hausse par rapport aux années précédentes.

Les bus et les trams de De Lijn ont connu, de début janvier à fin mai, 3.889 manquements techniques, ce qui représenterait, sur une base annuelle, un total de 9.333 cas. C'est davantage qu'en 2011 (8.789) et en 2012 (9.051), a précisé Mme Crevits (CD&V) en réponse à une question écrite du député flamand Dirk Van Mechelen (Open Vld).

Les problèmes ont concerné au cours des cinq premiers mois de 2013 les trams (dans 1.188 cas) - soit un total extrapolé sur une base annuelle de 2.851, en recul par rapport à 2012 (2.917), mais en hausse par rapport à 2011 (2.626).

Les bus ont par contre été confrontés proportionnellement à davantage d'incidents techniques (2.701, soit 6.482 sur une base annuelle) que les années précédentes (6.163 en 2011 et 6.134 en 2012).

Le phénomène a affecté les cinq provinces de Flandre, à l'exception de celles d'Anvers et de Flandre occidentale - dans ce dernier cas grâce à une série de mesures correctrices, comme une révision plus rapide des moteurs.