Plein écran
© BELGA

De dangereuses manœuvres avec des paramoteurs au-dessus de Tomorrowland

Un pilote de paramoteur était activement recherché dimanche soir à Rumst (province d’Anvers). Selon des témoins, il s’était écrasé dans les carrières d’argile situées à proximité du terrain du festival Tomorrowland. Des photos ont montré dans le courant de la soirée que le pilote n’était pas en détresse mais effectuait des manœuvres dangereuses. Au total, trois paramoteurs ont survolé illégalement le site.

  1. Deux festivaliers de Tomorrowland aux soins intensifs
    Mise à jour

    Deux festiva­liers de Tomorrow­land aux soins intensifs

    Alors que le premier week-end de Tomorrowland touchait à sa fin dimanche soir, les secouristes de la Croix-Flamande avaient effectué quelque 5.000 interventions sur le site et dans le camping du festival depuis vendredi. Une cinquantaine de festivaliers ont dû être redirigés vers les hôpitaux les plus proches, le plus souvent pour des maux sans gravité, mais deux personnes étaient toujours aux soins intensifs dimanche après-midi.
  2. La grande majorité des Belges optent pour la voiture pour se rendre au travail

    La grande majorité des Belges optent pour la voiture pour se rendre au travail

    Sept Belges sur 10 optent pour la voiture pour leurs déplacements domicile-lieu de travail, ressort-il d'une enquête menée en juin dans plusieurs pays par le prestataire de services RH SD Worx, dans le cadre de laquelle 2.500 travailleurs ont été interrogés en Belgique. Les Belges ne sont cependant pas les plus mauvais élèves de la classe. La France et l'Allemagne enregistrent en effet de moins bons résultats. A l'inverse, les Pays-Bas et le Royaume-Uni font mieux.
  3. Bouchez: “Le gouvernement sera plus à droite avec les Verts qu'avec la bourguignonne”

    Bouchez: “Le gouverne­ment sera plus à droite avec les Verts qu'avec la bourguig­non­ne”

    "L'aversion du PS pour la N-VA était si grande que l'accord de coalition (un moment négocié entre les deux principaux partis belges) devait être très à gauche, faute de quoi (le président des socialistes francophones, Paul) Magnette ne l'aurait jamais vendu à son parti" et "la coalition Vivaldi (en négociation entre sept partis) sera plus à droite que la paars-geel (violette-jaune)", a déclaré le président de MR, Georges-Louis Bouchez, dans une interview publiée dimanche sur le site du magazine 'Humo'.