Plein écran
Illustration © photo_news

"De nombreux meurtres passent inaperçus" en Belgique

"De nombreux meurtres passent inaperçus, faute d'autopsie", dénonce Philippe Boxho, médecin légiste responsable du centre de médecine légale à Liège, dans les pages de La Dernière Heure mardi.

En Belgique, seul 1% des décès fait l'objet d'une autopsie, contre environ 4% en France et 8% en Allemagne. Selon le spécialiste, un examen externe devrait être réalisé pour les décès qui se produisent en dehors du milieu hospitalier.

Le docteur Duverger, actif en Hainaut et à Namur, explique que des empoisonnements peuvent passer inaperçus sans examen toxicologique.

Le coût en cause
La principale raison de ce manque d'autopsies est le coût: 448 euros par dépouille. Aujourd'hui, une autopsie peut être réclamée par le procureur du Roi lorsqu'il juge un décès suspect.