BELGA
Plein écran
© BELGA

De nouveaux horizons lointains pour les voyageurs à Charleroi: “Un jour noir pour le climat”

La crise du coronavirus a lourdement impacté Brussels South Charleroi Airport (BSCA) économiquement. Mais dans le même temps, d’autres projets ont continué à se développer. L’un d’entre eux était attendu avec impatience. Il vient d’aboutir et il va offrir de nouvelles perspectives à l’aéroport.

  1. Un sous-traitant de Ryanair impose un test anti-drogue payant à du personnel de Charleroi: “Des méthodes de cow-boys”

    Un sous-trai­tant de Ryanair impose un test an­ti-dro­gue payant à du personnel de Charleroi: “Des méthodes de cow-boys”

    Crewlink, une société de recrutement sous-traitante de Ryanair, a imposé mardi soir à une partie du personnel de la compagnie à bas coûts basée à Charleroi de subir un test sanguin anti-drogue, dénonce la CNE. Selon le syndicat chrétien, les travailleurs ont été priés par cette entreprise irlandaise de se rendre dans un hôtel à proximité de l'aéroport de Gosselies, où ils ont dû débourser 50 euros pour la prise de sang.
  1. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.
  2. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.