Plein écran
© ANP XTRA

De plus en plus d'amendes pour l’usage du GSM à vélo

En Belgique, le nombre d’amendes pour des appels ou des SMS en vélo a doublé depuis 2014. C’est ce que montrent les chiffres que le député Wouter Raskin (N-VA) a demandés au ministre de l’Intérieur Pieter De Crem (CD&V). Les grandes différences régionales sont frappantes.

Que vous soyez en voiture ou à vélo, il est interdit d’utiliser son téléphone portable pendant que l’on conduit ou que l’on roule. En tant que cycliste, vous tombez légalement dans la catégorie “conducteur” et une infraction vous coûtera 116 euros.

Les chiffres montrent que la police inflige de plus en plus d’amendes. En 2014 et 2015, on recensait environ 600 infractions. Les chiffres ont ensuite baissé pour remonter à 600 en 2017 et 2018. Le premier semestre de 2019 montre une légère baisse avec 523 infractions.

Surtout dans les villes flamandes

La grande majorité des amendes sont infligées en Flandre et presque exclusivement dans les grandes villes. Louvain remporte la première place pour 2018 avec 362 infractions. La ville est suivie par Anvers (288 infractions) et Gand (208 infractions). En 2017, 607 amendes ont été infligées dans la ville d’Artevelde, un record absolu.

Wouter Raskin n’est pas surpris par le fait que ce soit principalement les villes qui ont le plus grand nombre d’infractions. “De plus en plus de citadins utilisent la bicyclette pour se déplacer et les villes essaient également de stimuler cette pratique en construisant des zones sans voiture et des pistes cyclables. De plus, il s’agit de villes où les groupes d’étudiants sont nombreux et où la bicyclette est un moyen de transport populaire”, explique M. Raskin.

Aucune amende à Charleroi

La différence entre la Flandre et la Wallonie est frappante, bien qu’elle puisse s’expliquer en partie par le fait que plus de gens font du vélo en Flandre. L’année dernière, aucune amende n’a été infligée à Charleroi, ni dans toute la province du Brabant wallon (où est située la ville universitaire de Louvain-la-Neuve). À Namur, la police a infligé une amende, à Liège quatre. Dans la région bruxelloise, 70 amendes ont été infligées (46 dans la ville de Bruxelles).

  1. Plus de 10.000 manifestants à Bruxelles: les images et le point sur les perturbations
    Play
    Mise à jour

    Plus de 10.000 manifes­tants à Bruxelles: les images et le point sur les perturbati­ons

    Quelque 10.000 militants FGTB ont manifesté mardi matin dans les rues du centre de Bruxelles. Les premiers militants ont rejoint l’esplanade de l’Europe près de la gare du Midi, vers 11h45. Les responsables du syndicat devaient s’exprimer vers 13h00. Le syndicat socialiste s’inquiète du déficit grandissant de la sécurité sociale. Les transports en commun sont impactés en Wallonie et à Bruxelles. Le point sur les perturbations.