De Wever à propos du Vlaams Belang: “Je pense que le Souverain va avoir besoin de quelques Dafalgan”

Au micro de RTL, Bart De Wever a ironisé sur les futures consultations royales: “Je pense que le Souverain va avoir besoin de quelques Dafalgan”, a indiqué le président de la N-VA.

Plein écran
Le président de la N-VA Bart De Wever. © BELGA

“J’écouterai le président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken, et lui demanderai comment il voit l’évolution de son parti”, a expliqué M. De Wever, interrogé par VTM.

“Je n’ai jamais été un fan du cordon sanitaire”

“Je n’ai jamais souscrit au cordon sanitaire et je n’en ai jamais été un fan. Mais je n’ai jamais été non plus fan du style de ce parti, de certaines de ses figures qui ont exagéré et de certaines positions. Ces deux choses, qui étaient claires hier, le sont toujours aujourd’hui”, a-t-il ajouté.

En vue de former un gouvernement flamand, M. De Wever invitera tous les partis par ordre de grandeur.

Le Vlaams Belang est le gagnant au nord du pays. “Et il mérite le respect. L’électeur flamand mérite le respect. Ouvrir et fermer les portes le soir des élections me paraît particulièrement idiot. La situation est déjà assez compliqué”, a-t-il souligné.

Plein écran
© BELGA