DR
Plein écran
© DR

Dean est peut-être mort dans l’appartement dans lequel il venait de fêter Noël

Dean Verberckmoes était-il encore en vie lorsque Dave De Kock l’a emmené aux Pays-Bas, ou le petit garçon était-il déjà mort? C’est la question cruciale sur laquelle se penchent les enquêteurs. Ils supposent de plus en plus que le garçonnet de 4 ans a été tué en Belgique, et ont dès lors fouillé l’appartement de Saint-Gilles-Waes où Dave De Kock vivait avec sa petite amie, qui a également été arrêtée mercredi. Un appartement dans lequel Dean avait fêté Noël il y a moins d’un mois. 

  1. La mère de Dean lors de la veillée pour son fils: “On ne googlise pas toutes les personnes que l’on rencontre”

    La mère de Dean lors de la veillée pour son fils: “On ne googlise pas toutes les personnes que l’on rencontre”

    Des larmes de chagrin, de l’incrédulité, de la perplexité, une colère contenue: mardi soir, à Saint-Nicolas, les gens se sont rassemblés lors d’une veillée silencieuse pour Dean Verberckmoes, 4 ans. Elke Verberckmoes, la mère de petit garçon, était également présente. “Le soutien est bon, mais sur les réseaux sociaux, je vois aussi beaucoup de choses qui me font mal”, a-t-elle déclaré à la chaîne régionale TV Oost.
  2. La compagne de Dave De Kock placée sous mandat d'arrêt
    mise à jour

    La compagne de Dave De Kock placée sous mandat d'arrêt

    La compagne de Dave De Kock, interpellée dans la nuit de lundi à mardi lors d’une perquisition menée à Saint-Gilles-Waes dans le cadre de l’enquête relative à la mort du petit Dean Verberckmoes, a été placée sous mandat d’arrêt pour assassinat et enlèvement par le juge d’instruction de Termonde, a confirmé mercredi le parquet de Flandre orientale. On ignore toutefois encore si la jeune femme a pris une part active dans la mort du petit garçon de quatre ans.